Archives de Tag: Novembre 13

Les Interdits

Voyage derrière le Mur

(c) Les Films du Poisson - LES INTERDITS_ Jer_Soko-intBus_HDC’est après avoir fait la rencontre de Shlomo, organisateur de rencontres avec des refuzniks (terme désignant majoritairement des Juifs soviétiques à qui le visa d’émigration était refusé par les autorités de l’Union soviétique) que Anne Weil réalise son premier long-métrage avec Philippe Kotlarski. 1979. Carole et Jérôme ont 20 ans et partent en voyage organisé à Odessa, derrière le rideau de fer. Ils sont cousins et se prétendent fiancés. Le jour, simples touristes, ils visitent monuments et musées. Le soir, ils faussent compagnie au groupe et rencontrent clandestinement des refuzniks, Juifs harcelés par le régime soviétique pour avoir voulu quitter le pays. Ils découvrent un monde inconnu, brutal et absurde. Si Carole est animée par l’engagement et le goût du risque, pour Jérôme, la vraie motivation de ce voyage, c’est Carole. Selon les scénaristes, ces100 minutes ne sont pas seulement un drame explorant l’appartenance à une communauté. Il s’agit également d’une histoire d’amour, secrète et interdite. Et c’est bien là que le bât blesse.

Lire la suite

Publicités

Avant l’hiver

Glacial

avant l'hiverPhilippe Claudel s’était déjà fait remarquer, en bien, avec Il y a longtemps que je t’aime et Tous les soleils. Il revient avec ce drame mélancolique sur les questions existentielles que chacun se pose à partir d’un certain âge, comme celle-ci : ne suis-je pas passé à côté de ma vie ? Paul est un neurochirurgien de soixante ans. Quand on est marié à Lucie, le bonheur ne connaît jamais d’ombre. Mais un jour, des bouquets de roses commencent à être livrés anonymement chez eux au moment même où Lou, une jeune fille de vingt ans, ne cesse de croiser le chemin de Paul. Alors commencent à tomber les masques : les uns et les autres sont-ils vraiment ce qu’ils prétendent être ? La vie de Paul et Lucie est-elle celle dont ils avaient rêvé ? Qui ment et qui est vrai ? Est-il encore temps, juste avant l’hiver de la vie, d’oser révéler les non-dits et les secrets ? Où sont les monstres et qui sont les anges ? Thriller ? Non, ou alors un peu. Romance ? Non, ou alors un peu. Drame pur ? Non, ou alors un peu… De tout un peu, c’est bien là le problème! Lire la suite

Comment j’ai détesté les maths

Résultat de l’opération : mitigé

o-MATHEMATIQUES-facebookUne gageure que de passer 100 minutes à parler, que dis-je, à disserter sur les Mathématiques, qui plus est au cinéma. Car ce n’est a priori sûrement pas la matière la plus glamour qu’on puisse imaginer. Aussi, Olivier Peyon a-t-il sillonné le monde à la recherche des meilleurs interlocuteurs possibles. En résulte un casting de choix avec des mathématiciens travaillant en France, en Allemagne, en Inde,mais surtout aux Etats-Unis dans les plus célèbres universités de Berkeley, Stanford ou Columbia. Les maths vous ont toujours barbé, vous avez toujours pensé qu’être nul en maths était une fatalité, bref vous les avez toujours détestées! On aurait pu se contenter d’en rire si elles n’avaient pris une telle place dans notre société. Comment les maths en sont-elles arrivées à souffrir d’une telle désaffection au moment même où elles dirigent le monde ? A travers un voyage aux quatre coins de la planète avec les plus grands mathématiciens, ォ Comment j’ai détesté les maths nous raconte par quel processus les mathématiques ont bouleversé notre vie quotidienne, pour le meilleur… et parfois pour le pire. Lire la suite

Hunger Games 2 – L’Embrasement

Flamboyant

The-Hunger-Games-Catching-Fire-Wallpaper-DownloadAdapté du second roman de la saga littéraire éponyme à succès de Suzanne Collins, le film de Francis Lawrence (De l’eau pour les éléphants) est certes, une fable d’anticipation qui s’interroge sur un monde où la violence serait devenue un divertissement, mais surtout un pur moment de cinéma d’action. Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark. Puisqu’ils ont gagné, ils sont obligés de laisser une fois de plus leur famille et leurs amis pour partir faire la Tournée de la victoire dans tous les districts. Au fil de son voyage, Katniss sent que la révolte gronde, mais le Capitole exerce toujours un contrôle absolu sur les districts tandis que le Président Snow prépare la 75e édition des Hunger Games, les Jeux de l’Expiation – une compétition qui pourrait changer Panem à jamais… Du bel ouvrage, intelligent, sombre et haletant, de quoi nous faire saliver avant l’arrivée des prochains épisodes de la saga. Lire la suite

Le regard de Georges Brassens

J’ai rendez-vous avec vous.

photo-Le-Regard-de-Georges-Brassens-2013-2Fan du grand Georges depuis longtemps, Sandrine Dumarais fait un jour la découverte de films tournés par le musicien en personne. Elle décide alors d’en faire profiter le neveu de Brassens, Serge Cazzani. Ce dernier lui présente à son tour d’autres films ayant appartenu à son oncle et c’est ainsi que le projet a démarré. Disparu il y a plus de trente ans, Georges Brassens a laissé derrière lui de nombreux refrains, toujours présents dans la mémoire collective. Au tout début de sa carrière, avec l’un de ses premiers salaires, Georges Brassens s’offre une caméra 16 mm. Il tourne alors de nombreux films amateurs et filme ses parents, ses amis, ses amours : un univers et des êtres qui sont restés dans l’ombre de son succès et qui lui ont inspiré certaines de ses plus belles chansons. Chacun connaît Georges Brassens, le chanteur à la pipe et à la guitare, ses refrains, ses mots, sa voix… Mais qui connaît l’homme ? Les films amateurs qu’il a tournés dans les années 50 font le lien entre sa vie et son oeuvre. Pendant près de 10 ans, il assemble, annote, archive ses films. Conservés jusqu’ici par sa famille, ils témoignent d’un « entre deux » dans la vie de Georges Brassens : entre un début de reconnaissance et un succès grandissant. Un bijou de documentaire. Lire la suite

Les rencontres d’après minuit

Aux confins du ridicule

katemoranPour son premier long-métrage, Yann Gonzalez aurait fortement été influencé, par le travail de l’écrivain Mireille Havet. Ouvertement homosexuelle, elle a fréquenté très tôt les milieux mondains où se réunissait l’élite littéraire des années 20. Bien qu’elle fréquente des artistes de renom comme Jean Cocteau ou Guillaume Apollinaire, un seul de ses romans sera publié. Abandonnée de tous, elle sombre dans la toxicomanie et décède d’une tuberculose à l’âge de 33 ans. Son journal intime est retrouvé dans les années 90 et publié dans les années 2000, permettant enfin à cette artiste de sortir de l’ombre. Au cœur de la nuit, un jeune couple et leur gouvernante travestie préparent une orgie. Sont attendus La Chienne, La Star, L’Etalon et L’Adolescent. Ça y est, on le tient le nanar de l’année. Et celui là, croyez moi, c’est du solide, de l’indéboulonnable, de l’indétronable. Des comme ça, on en fait peu. Lire la suite

Mes séances de lutte

Marivaudage torride

453135532_1280D’entrée de jeu, je dois avouer que j’ai beaucoup de mal avec le cinéma de Jacques Doillon, même si j’avais apprécié en son temps, La Drôlesse ou Le petit criminel. C’est donc un tantinet à reculons que je suis allé voir son dernier film. Mais le sujet m’intriguait, alors… Une jeune femme prétexte l’enterrement de son père pour retrouver un voisin plutôt charmant, et tenter de comprendre pourquoi elle a interrompu le rapport amoureux amorcé avec lui quelques mois plus tôt. Ils se retrouvent et rejouent la scène où sa dérobade a empêché leur histoire de commencer. Ils s’y essaient, se débattent, s’empoignent, tout en se rapprochant. Ils se frottent, se cognent l’un contre l’autre et s’amusent à dialoguer avec autant de fantaisie que de gravité, et à entrer dans une lutte de plus en plus physique. Ils vont finir par se lier l’un à l’autre au cours de séances quotidiennes qui ressemblent à un jeu. Par-delà leur joute verbale, cette confrontation devient une nécessité pour essayer de se trouver, un curieux rituel auquel ils ne peuvent échapper. Peu à peu, l’évidence qu’il faudra que quelque chose se libère entre eux pour que ces luttes soient enfin devenues une vraie lutte d’amour. Je dois avouer que je me suis laissé prendre par l’intensité inouïe de ce film et par le cheminement psychologique des deux personnages, même si je ne le comprends pas forcément. Lire la suite