Archives de Catégorie: Comédie

Confident Royal

Judi impériale

Stephen Frears aime à changer de registre mais rate rarement son coup. Après Tamara Drewe, Philomena, ou Florence Foster-Jenkins, le voici plongé dans la grande histoire britannique avec ce biopic des derniers temps de la vie de la reine Victoria. L’extraordinaire histoire vraie d’une amitié inattendue, à la fin du règne marquant de la Reine Victoria. Quand Abdul Karim, un jeune employé, voyage d’Inde pour participer au jubilé de la reine Victoria, il est surpris de se voir accorder les faveurs de la Reine en personne. Alors que la reine s’interroge sur les contraintes inhérentes à son long règne, les deux personnages vont former une improbable alliance, faisant preuve d’une grande loyauté mutuelle que la famille de la Reine ainsi que son entourage proche vont tout faire pour détruire. A mesure que l’amitié s’approfondit, la Reine retrouve sa joie et son humanité et réalise à travers un regard neuf que le monde est en profonde mutation.112 minutes pleines de grâce, d’humour et de sensibilité servies par une actrice hors-pair, l’immense Judi Dench. Lire la suite

Publicités

Le sens de la fête

Les bras cassés vont à la noce

Eric Toledano et Olivier Nakache sont de « dangereux » récidivistes. Le duo vole de succès en succès. Bien sûr Intouchables et ses près de 20 millions d’entrées est resté dans toutes les mémoires – sans oublier Samba en 2014 -. Et une fois encore, ils touchent juste fort. Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd’hui c’est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d’habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l’orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie… Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d’émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu’à l’aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.117 minutes qu’on ne voit pas passer grâce à l’écriture ciselée, la mise en scène virevoltante et un casting au top. Enfin une comédie féroce et tendre à la fois, qui fait du bien. Lire la suite

Mary

Little Miss Mathématique

En dehors de ses deux Spiderman, Marc Webb avait surtout tourné des séries télé. Il se lance pour la première fois dans le film intimiste avec cette comédie dramatique tout à fait réussie. D’ailleurs ces 100 minutes ont obtenu le Prix du Public à Deauville… et c’est fort mérité. Un homme se bat pour obtenir la garde de sa nièce, qui témoigne d’un don hors du commun pour les mathématiques. Le sujet peut paraître simple, mais c’est sacrément bien écrit et porté très haut par son couple vedette, en particulier une petite fille de 11 ans absolument époustouflante.   Lire la suite

Un beau soleil intérieur

Juliette et ses prétendants

Le nouveau film de Claire Denis a été présenté en Ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs – il a d’ailleurs obtenu le Prix SACD pour l’occasion -. C’est sa première comédie – en réalité «  comédie dramatique » serait plus approprié -. Le pitch est minimal : Isabelle, divorcée, un enfant, cherche un amour. Enfin un vrai amour. 94 minutes de rencontres, de rires, de sourires, de colères, de sexe… la vie quoi ! Un film lumineux, attachant et souvent intrigant. Et une de nos plus grandes actrices… Rien à ajouter. Lire la suite

Les Grands Esprits

La Métamorphose

Olivier Ayache-Vidal signe ici son premier long-métrage, dont il a également écrit le scénario. François Foucault, la quarantaine est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV, à Paris. Une suite d’évènements le force à accepter une mutation d’un an dans un collège de banlieue classé REP +. Il redoute le pire. A juste titre… Les films d’école sont un genre à part entière. Ils donnent lieu à des films très inégaux. Parmi les très bons, citons le Primaire d’Hélène Angel avec Sara Forestier. Ces 106 minutes, sans tutoyer les sommets, se situent dans la très bonne moyenne, grâce, en particulier, à ses interprètes qui servent à merveille des dialogues très soignés qui sonnent juste. Lire la suite

Bonne Pomme

Véreuse

Mes fidèles lecteurs savent ma passion pour les acteurs et les actrices. Mais ils connaissent également mon exigence vis-à-vis des scénaristes. Quand Florence Quentin rassemblent à l’écran Deneuve et Depardieu, je fonce. Hélas, les plus grands ne peuvent rien quand ils n’ont rien à défendre. Gérard en marre d’être pris pour une bonne pomme par sa belle famille.  Il quitte tout et part reprendre un garage dans un village niché au fin fond du Gâtinais… En face du garage, il y a une ravissante auberge, tenue par Barbara: une femme magnifique, déconcertante, mystérieuse, imprévisible.  Leur rencontre fera des étincelles… 101 minutes pour rien ou presque. Quel raté monumental ! Lire la suite

Ôtez moi d’un doute

La comédie des origines

Après des études d’audiovisuel à Paris, Carine Tardieu travaille en tant qu’assistante réalisateur sur de nombreux films et téléfilms, puis comme scénariste pour la télévision. Entre 2002 et 2004, elle réalise deux courts métrages multiprimés Puis elle se consacre à l’adaptation avec Du vent dans mes mollets qu’elle réalise avec bonheur. Voici donc son nouvel opus avec cette comédie dramatique d’excellente facture servie par un casting au top. Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anna n’est rien de moins que sa demi-sœur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d’adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose… Tendre, émouvant souvent drôle, un très joli moment de cinéma. Lire la suite