Archives de Tag: Matthias Schoenaerts

Frères ennemis

Au nom du passé

J’avais découvert David Oelhoffen en 2014, avec son superbe, Loin des hommes. Il revient à l’affiche avec ce film noir… très noir qui traite d’un sujet pourtant rebattu au cinéma, celui de l’amitié entre flic et voyou.  Manuel et Driss ont grandi comme deux frères inséparables dans la même cité. Mais aujourd’hui tout les oppose. Manuel est à la tête d’un trafic de drogue, alors que Driss est devenu flic. Quand celui-ci est promu aux Stups, son retour bouleverse les équilibres et met Manuel en danger. Une très belle surprise que ces 110 minutes solides, efficaces et portées par un duo d’acteurs magistral. Lire la suite

Publicités

Le Fidèle

Sur fond d’aboiements

Le flamand Michaël R. Roskam s’était fait remarquer avec deux excellents films, Bullhead et Quand vient la nuit. Le moins qu’on puisse dire est qu’il ne déçoit pas avec son 3ème long métrage, un drame romantique certes un peu trop long, – 130 minutes – mais prenant et magnifiquement interprété. Lorsque Gino rencontre Bénédicte, c’est la passion. Totale. Incandescente. Mais Gino a un secret. De ceux qui mettent votre vie et votre entourage en danger. Alors Gino et Bénédicte vont devoir se battre envers et contre tous, contre la raison et contre leurs propres failles pour pouvoir rester fidèles à leur amour. Energique, profond, intense et souvent bouleversant, ce drame noir est une vraie réussite. Lire la suite

Maryland

Aussi fort que déconcertant

553f9565882a1

En cet automne 2015, le cinéma français est en grande forme. Et ce n’est pas l’étonnant thriller signé par Alice Winocour (son deuxième film, après le très exigeant Augustine en 2012) qui me fera changer d’avis. En se lançant dans un genre qui réussit rarement au 7ème Art hexagonal, elle prouve un vrai savoir faire, un réel talent pour le récit et la direction d’acteurs. De retour du combat, Vincent, victime de troubles de stress post-traumatique, est chargé d’assurer la sécurité de Jessie, la femme d’un riche homme d’affaires libanais, dans sa propriété « Maryland ».Tandis qu’il éprouve une étrange fascination pour la femme qu’il doit protéger, Vincent est sujet à des angoisses et des hallucinations. Malgré le calme apparent qui règne sur « Maryland », Vincent perçoit une menace extérieure… Un scénario original, un huis-clos étouffant, et des acteurs au top… très bon ! Lire la suite