Archives de Tag: Laurent Lafitte

K.O.

L’écheveau

Le thriller est un genre assez rare dans le cinéma français. Mais le thriller fantastique c’est unique ou presque. Fabrice Gobert dont le premier film, Simon Werner a disparu, avait été très bien accueilli, a osé ces 115 minutes d’une totale originalité. Antoine Leconte est un homme de pouvoir arrogant et dominateur, tant dans son milieu professionnel que dans sa vie privée. Au terme d’une journée particulière oppressante, il est plongé dans le coma.  À son réveil, plus rien n’est comme avant : Rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar ?… Il est K.O. Oui, osé ! Dans le panorama du ciné hexagonal, c’est un film rare, déroutant, dérangeant et sacrément gonflé. Lire la suite

Publicités

Papa ou Maman 2

2ème mi-temps

papa

Martin Bourboulon surfe sur le succès de son premier Papa ou Maman. Même recette, mêmes acteurs, même scénario en quasi copier/coller, mêmes qualités… et surtout mêmes défauts. 86 minutes pratiquement pour rien. Deux ans ont passé. Après avoir raté leur séparation, les Leroy semblent parfaitement réussir leur divorce. Mais l’apparition de deux nouveaux amoureux dans la vie de Vincent et de Florence va mettre le feu aux poudres. Le match entre les ex époux reprend. 3 millions de spectateurs, ça ne se néglige pas, alors on remet le couvert, mais les dés sont pipés et les ingrédients un tantinet avarié. Drôle et indigeste à la fois. Lire la suite

Boomerang

Mémoire enfouie


maxresdefault
Adaptation d’un roman à succès de Tatiana De Rosnay, François Favrat nous offre 100 minutes entre chronique familiale et thriller parfaitement respectables et maîtrisée et qui valent vraiment d’être vues. Boomerang : nom masculin, arme de jet capable en tournant sur elle-même de revenir à son point de départ… En revenant avec sa sœur Agathe sur l’île de Noirmoutier, berceau de leur enfance, Antoine ne soupçonnait pas combien le passé, tel un boomerang, se rappellerait à son souvenir. Secrets, non-dits, mensonges : et si toute l’histoire de cette famille était en fait à réécrire ? Face à la disparition mystérieuse de sa mère, un père adepte du silence et une sœur qui ne veut rien voir, une inconnue séduisante va heureusement bousculer la vie d’Antoine.  Suspense bien mené, ambiance hitchkockienne, on se laisse prendre volontiers d’autant que l’interprétation est au top. Lire la suite