Archives de Tag: janvier 13

Amitiés sincères

Boulevard des clichés

amities-sinceres-30-01-2013-14-gWalter Orsini aime la pêche, un peu. Il aime la grande cuisine et les bons vins, beaucoup. Il aime aussi Paul et Jacques, ses amis d’une vie, passionnément. Il aime surtout Clémence, sa fille de 20 ans, à la folie. Mais il n’aime pas le mensonge. Pas du tout. Walter Orsini pense qu’en amitié comme en amour, on se dit tout. Il ne le sait pas encore, mais il se trompe… Pour leur premier film, Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie ont adapté leur propre pièce de théâtre… et effectivement ils n’ont évité aucun des pièges du théâtre filmé. C’est bavard à souhait, les situations sont souvent convenues et sentent le déjà-vu et le rabâché à plein nez. Je crois qu’une fois encore le cinéma français fait fausse route quand on parle de comédie. Quand on pense qu’arrivent sur nos écrans le nouveau film d’Oteniente, Turf et le Vive la France de et avec Michael Youn… on n’est pas sortis de l’auberge… Lire la suite

Publicités

Lincoln

31 janvier 1865

7445283Depuis l’âge de sept ans, Steven Spielberg a toujours nourri une fascination pour le personnage d’Abraham Lincoln. Bien décidé à lui consacrer un film, il s’est basé sur le livre de Doris Kearns Goodwin, Team of Rivals. Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l’esclavage. Cet homme doté d’une détermination et d’un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir. Le long-métrage, 150 minutes, se focalise essentiellement sur les 4 derniers mois de la vie d’Abraham Lincoln et son combat pour faire adopter le 13ème amendement (abolition de l’esclavage) par la Chambre des Représentants. Lire la suite

Blancanieves

Blanche-Neige et l’arène

20352082J’aurai tant voulu garder pour moi toutes les sensations qui m’ont envahi durant ces 105 minutes (et bien au-delà) de pur plaisir, mais je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager à la fois l’émotion qui m’a submergé durant ce film muet et en noir et blanc signé par Pablo Berger, déjà remarqué par son Torremolinos 73, mais aussi la joie que l’on peut ressentir à la découverte d’un chef d’œuvre. Enième (pratiquement la 100ème) adaptation du conte de Grimm au cinéma, c’est sans doute la plus réussie, en tout cas la plus originale. Loin du dessin animé de Walt Disney ou de la version heroïc-fantasy de Blanche-Neige et le chasseur, voici notre héroïne plongée dans l’Espagne des années 20 dans l’univers de la tauromachie. Mais rien ne manquera au mythe, ni la belle-mère qui se veut plus belle que toutes les autres, ni les nais, ni la pomme, ni le baiser, tout y est mais avec une nouveauté étourdissante, un modernisme insensé, un talent rarement atteint. Lire la suite

Cookie

A déguster… avec modération

Cookie-la-bande-annonce-qui-fait-mal-aux-Chinois_w670_h372Un jour, la femme de ménage chinoise d’Adeline disparaît précipitamment en lui laissant sur les bras son fils de six ans. Que va-t-elle faire de cet enfant qui ne parle pas un mot de français et dont elle ne connaît même pas le prénom ? Avec l’aide de Delphine, sa sœur, elle décide de retrouver par tous les moyens la maman de «Cookie», surnom donné au garçonnet. Tout en multipliant les démarches, elle commence à lui redonner le sourire et à s’attacher à lui… Voilà le quatrième film réalisé par Léa Fazer, remarquée il y a 3 ans avec Ensemble, c’est trop. A la lecture du sujet, on pouvait craindre un mélo sirupeux, et, en lisant le titre, une sucrerie douçâtre insupportable. Eh bien non ! En fait cette comédie est plutôt réussie avec ses atouts et ses faiblesses, mais en fin de compte une bonne surprise. Lire la suite

Mariage Mendoza

Le road-movie de la déprime

mariage-a-mendoza-23-01-2013-2-gPour son premier long métrage, Edouard Deluc a choisi la comédie comme genre et l’Argentine comme cadre. Deux frères débarquent en Argentine pour aller célébrer le mariage de leur cousin, à Mendoza, dans l’ouest du pays. La grande aventure, la vraie, des nuits chaudes de la capitale aux splendeurs de la Vallée de la Lune, voilà longtemps qu’ils en rêvaient… Sur la route du mariage, les deux frères se retrouvent… Tout cela pourrait être sympathique si la comédie faisait rire et si le road-movie ne se languissait pas autant. Et les 94 minutes semblent parfois ne devoir jamais se terminer. Lire la suite

Max

Conte de Noël

max-8De quoi se réconcilier avec le cinéma français en ce mois de janvier. Au milieu d’un champ de navets, deux jolies fleurs, Rue Mandar et aujourd’hui Max. Pour son deuxième long-métrage, Stéphanie Murat a choisi le ton de la comédie poétique. Et elles a réussi son coup. Oh ! J’entends déjà les critiques nous raconter que ce film marche aux bons sentiments et que la vraie vie ne ressemble pas du tout à ça, nous parler de mièvrerie, d’inconsistance du scénario ou du peu de crédibilité des personnages. Je vais vous surprendre… je suis presque d’accord avec tous ces arguments. Et pourtant, je répondrai « et alors ! ». Une petite dose de joie et de douceur ne fait pas de mal dans un cinéma qui, évidemment, est à l’image du monde dans lequel nous vivons, dur, violent, tragique. Alors pourquoi refuser cet instant de bonheur simple et naïf. Lire la suite

Zéro Dark Thirty

Leçon d’histoire

zero-dark-thirty-2012-pic05Dans le jargon militaire, Zero Dark Thirty renvoie aux 30 minutes après minuit et également à un espace-temps où il fait toujours nuit, qu’importe l’heure ou le moment de la journée. Kathryn Bigelow retrouve son scénariste/producteur Mark Boal, avec lequel elle nous avait enchanté en 2008 pour Démineurs. Cette fois, gros budget pour elle, 20 000 000 $, pour raconter la traque d’Oussama Ben Laden par l’armée et les services secrets américains. C’est passionnant, redoutablement efficace et haletant de bout en bout, même si on connait la fin de l’histoire. La surprise viendrait plutôt de la description dans le détail des atermoiements de l’US Army et de la CIA devant la conduite à tenir. Lire la suite