Archives de Tag: film grec

Suntan

Sea, sex and sun… à la grecque

Argyris Papadimitropoulos a 40 ans et c’est son premier film. Primées à Edimbourg et à Bruxelles, ces 104 minutes ont un ton très original et on se laisse prendre à ce marivaudage un tantinet sordide auquel on peut sans doute reprocher un certain manque de vraisemblance. – j’y reviendrai -. Kostis, la quarantaine, est engagé par la municipalité comme docteur sur l’île d’Antiparos en Grèce. Il passe un hiver solitaire et morne.  Mais quand l’été arrive, l’île se transforme en lieu de villégiature hédoniste avec ses plages naturistes et ses fêtes sans fin. Kostis rencontre la jolie et séduisante Anna dont il tombe amoureux et fait tout pour lui plaire. Très vite il passe son temps à faire la fête, boire et sortir avec Anna, au détriment de son travail. Un film grec sur nos écrans, c’est incontournable, et malgré quelques réserves, on passe un bon moment. Lire la suite

The Lobster

Bizarre, vous avez dit bizarre ?

IMG_2135.CR2

Le réaliste et scénariste grec, Yorgos Lanthimos, réalise ici son premier film en anglais. Délirant, glaçant, dérangeant, philosophique… ou immense n’importe quoi ambitieux et inabouti ? Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme sœur. Passé ce délai, elle sera transformée en l’animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s’enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants, les Solitaires. Film  très atypique et décalé selon les acteurs eux-mêmes qui avoue qu’ il est assez difficile à comprendre. Le moins qu’on puisse dire, c’est que je suis d’accord avec cette analyse. Lanthimos déclare que son long-métrage a en fait pour but de laisser libre court à l’imagination des spectateurs et susciter des questions. Ma question personnelle : à quoi sert ce film ? Lire la suite

Xenia

A la recherche du père

XeniaKP03sSon Attaque de la moussaka géante était un vrai nanar, je n’ai pas vu Strella, Panos H. Koutras revient sur les écrans après une absence de 6 ans avec cette comédie dramatique présentée dans la catégorie « Un Certain Regard » à Cannes. A la mort de leur mère, Dany et son frère Odysseas, 16 et 18 ans, prennent la route d’Athènes à Thessalonique pour retrouver leur père, un Grec qu’ils n’ont jamais connu. Albanais par leur mère, ils sont étrangers dans leur propre pays et veulent que ce père les reconnaisse pour obtenir la nationalité grecque. Dany et Ody se sont aussi promis de participer à un populaire concours de chant qui pourrait rendre leur vie meilleure. Ce voyage mettra à l’épreuve la force de leurs liens, leur part d’enfance et leur amour des chansons italiennes. Sans être un pamphlet politique, ces 128 minutes nous offrent un portrait au vitriol de la société grecque du XXIème siècle avec la crise omniprésente et la montée du fascisme. Une fable flamboyante en éloge à la jeunesse d’aujourd’hui et à l’amour fraternel.

Lire la suite

Les poussières du temps

Dans les brumes de l’Histoire

 63266L’histoire d’un amour des années 50 jusqu’à nos jours. Un réalisateur américain d’origine grecque réalise un film sur le destin tragique de ses parents et leurs amours contrariés par l’Histoire au temps de la guerre froide. Pour son film, son enquête le mène en Italie, en Allemagne, en Russie, au Canada et aux États-Unis. Véritable voyage à travers le monde du XXème siècle et travail de Mémoire sur l’Histoire, une élégie sur la destinée humaine et l’absolu de l’amour… que seule vient troubler la Poussière du Temps… Second volet de la trilogie réalisée par Théo Angelopoulos, débutée en 2003 avec le film Eleni. Le cinéaste décrit cet ensemble de films comme « une trilogie sur les rêves brisés et les crises du siècle ». Alors qu’il tournait dans les rues de Grèce le troisième film, le réalisateur a été renversé par une moto de police le 24 janvier 2012. Il succomba à ses blessures quelques heures après l’accident.   Lire la suite

Attenberg

Le sexe et la mort

Réalisé par Athina Rachel Tsangari, ce film glacial met en scène une jeune femme de 23 ans tiraillée entre son père qu’elle accompagne seule en phase terminale d’un long cancer et son envie refoulée d’avoir enfin des rapports sexuels et dont la seule passion est les films animaliers de Sir David Attenborough. C’est entre ces deux extrêmes que se meut l’héroïne dans une Grèce grise, industrieuse et pluvieuse bien loin des clichés touristiques habituels. Le cadre glauque à souhait est planté, et les seuls moments de grâce sont apportés par ses longs échanges avec sa meilleure (et seule) amie qui tente de l’initier au sexe, qui reçoit ses confidences et qui partage des instants de folie libératoire et chorégraphique. Lire la suite