Archives de Tag: février 13

Les Chevaux de Dieu

Misère et terrorisme

les-chevaux-de-dieu-photo-7Yassine a 10 ans lorsque le Maroc émerge à peine des années de plomb. Sa mère,  dirige comme elle peut toute la famille. Un père dépressif, un frère à l’armée, un autre presque autiste et un troisième, Hamid, petit caïd du quartier et protecteur de Yachine. Quand Hamid est emprisonné, Yachine enchaîne les petits boulots. Pour les sortir de ce marasme où règnent violence, misère et drogue, Hamid, une fois libéré et devenu islamiste radical pendant son incarcération, persuade Yachine et ses copains de rejoindre leurs « frères ». L’Imam, chef spirituel, entame alors avec eux une longue préparation physique et mentale. Un jour, il leur annonce qu’ils ont été choisis pour devenir des martyrs… Nabil Ayouch réussit ce pari difficile de nous faire comprendre comment l’islamisme radical profite du contexte économique et social pour fanatiser des êtres fragilisés et en faire des Chevaux de Dieu. Lire la suite

Publicités

Week-end royal

Romance historique

week-end-royal-7Juin 1939, le Président Franklin D. Roosevelt attend la visite du roi George VI et de son épouse Elizabeth, invités à passer le week-end dans sa propriété à la campagne. C’est la première visite d’un monarque britannique aux Etats-Unis. La Grande-Bretagne se prépare à entrer en guerre contre l’Allemagne et espère obtenir l’aide américaine. Mais, pris entre sa femme, sa mère et sa secrétaire, les affaires internationales ne sont pas vraiment la priorité de Roosevelt davantage intéressé par sa relation avec sa cousine Daisy… A la mort de Daisy Suckley, on a retrouvé sous son lit des journaux intimes, qui retracent sa relation amoureuse avec le président américain. Celle-ci est restée secrète jusqu’à sa mort. Le scénariste Richard Nelson explique que ces écrits en apprennent aussi beaucoup sur la face cachée de la Présidence, les conspirations autour de Roosevelt, notamment pour cacher son infirmité. Ces documents sont évidemment à l’origine du film, réalisé par Roger Michell. Lire la suite

Möbius

Doubles jeux

La-bande-annonce-du-jour-MoebiusAbsent des écrans depuis la comédie L’Ecole pour tous, qu’il avait réalisée en 2006, Eric Rochant revient en force avec ce thriller d’espionnage tout à fait honorable. Grégory Lioubov, un officier des services secrets russes est envoyé à Monaco afin de surveiller les agissements d’un puissant homme d’affaires. Dans le cadre de cette mission, son équipe recrute Alice, une surdouée de la finance. Soupçonnant sa trahison, Grégory va rompre la règle d’or et entrer en contact avec Alice, son agent infiltré. Naît entre eux une passion impossible qui va inexorablement précipiter leur chute. C’est donc d’abord une histoire d’amour sur fond d’espionnage où les amoureux, comme dans Les Enchaînés d’ Hitchcock, ne peuvent pas vraiment s’aimer. C’est avant tout un excellent film de genre, celui de l’espionnage dans lequel les cinéastes français ne se risquent que très rarement. Eric Rochant relève le défi… et comment ! Lire la suite

Syngué Sabour – Pierre de patience

Un choc salutaire!

Syngue_Sabour_-_R_Benoi_et_Peverelli12Au pied des montagnes de Kaboul, un héros de guerre gît dans le coma ; sa jeune femme à son chevet prie pour le ramener à la vie. La guerre fratricide déchire la ville ; les combattants sont à leur porte. La femme doit fuir avec ses deux enfants, abandonner son mari et se réfugier à l’autre bout de la ville, dans une maison close tenue par sa tante. De retour auprès de son époux, elle est forcée à l’amour Contre toute attente, elle libère sa parole pour confier à son mari ses souvenirs, ses désirs les plus intimes… Jusqu’à ses secrets inavouables. L’homme gisant devient alors, malgré lui, sa « syngué sabour », sa pierre de patience – cette pierre magique que l’on pose devant soi pour lui souffler tous ses secrets, ses malheurs, ses souffrances… Jusqu’à ce qu’elle éclate ! Atiq Rahimi adapte lui-même son livre pour lequel il reçut le Prix Goncourt en 2008. Il s’est inspiré d’une histoire qu’on lui a racontée sur un père de famille plongé le coma après une tentative de suicide. L’auteur a ensuite imaginé ce que pourrait dire la femme à ce mari inerte et muet, lui confiant ses doutes, ses peurs, ses reproches face à cette société régie par l’homme et oppressante pour la femme. Un mot pour qualifier ce drame de 100 minutes : magnifique ! Lire la suite

Elefante blanco

Foi et impuissance

Elefante151Le bidonville de « la Vierge » », dans la banlieue de Buenos Aires. Deux prêtres et amis de longue date, œuvrent pour aider la population. L’un se sert de ses relations politiques pour superviser la construction d’un hôpital. L’autre, profondément choqué après l’échec d’un projet qu’il menait dans la jungle, où des forces paramilitaires ont assassiné les habitants, le rejoint. Les tensions et la violence entre les cartels dans le bidonville augmentent. Quand le ministère ordonne l’arrêt des travaux pour l’hôpital, c’est l’étincelle qui met le feu aux poudres… Ce drame superbement réalisé par Pablo Trapero (on se souvient avec émotion de son Carancho en 2009) présente la façon dont les prêtres interviennent pour venir en aide à ces populations vivant dans une insalubrité constante et rend hommage à toutes ces personnes qui œuvrent au quotidien afin de lutter contre l’exclusion sociale et les inégalités. Un beau et grand film utile et engagé. Lire la suite

La vraie vie des profs

 Closer pour les jeun’s

la-vraie-vie-des-profs-20-02-2013-5-gAlexandre Jardin a eu l’idée de La Vraie vie des profs après une « tournée » dans de nombreux collèges et lycées de France, dans lesquels il partageait avec les élèves sa passion de la lecture. Cependant, le scénariste ne désirait pas écrire une histoire du point du vue des adultes, mais plutôt de celui des enfants. Voici donc le résultat. Deux « lascars » de 5ème sont contraints par le principal de rejoindre le journal de l’école avec de bons élèves – les « boloss ». L’humiliation suprême ! Passé le choc des cultures, tous s’accordent sur une idée qui va faire l’effet d’une bombe : transformer le journal en un site internet consacré à la vie privée de leurs profs, un « Closer » du collège ! Avide de succès, leur chef de bande est prêt à tout pour percer les secrets des adultes. Et même à fouiller leurs poubelles… ! Ils oseront tout ! Ils n’ont qu’une devise : La vie est trop courte pour être petite ! Réalisée par Emmanuel Klotz et Albert Pereira Lazaro, cette petite comédie sans prétention s’avère sympathique et plutôt originale. Ça fait du bien dans le panorama affligeant de la comédie cinématographique française. Lire la suite

Vive la France

Ami du cliché, bonjour !

VIVE LA FRANCE ! Un film de Michael YounBon ! Tout le monde connaît déjà le pitch de la nouvelle comédie réalisée par Michaël Youn. Il faut dire que la production n’a pas molli sur les moyens pour faire la promo du film, plateau-télé, émissions de radio, affichage tous azimuts, bande-annonce obsessionnelle et même sponsoring de certaines émissions des chaînes de télé publiques… on croit rêver ! Enfin, pour ceux d’entre vous qui sortiraient d’un ermitage tibétain ou d’une traversée de l’Antartique, voici quand même un résumé : Muzafar et Feruz sont deux gentils bergers du Taboulistan… tout petit pays d’Asie centrale dont personne ne soupçonne l’existence. Afin de faire connaître son pays sur la scène internationale, le fils du président tabouli décide de se lancer dans le terrorisme «publicitaire» et de confier à nos deux bergers, plus naïfs que méchants, la mission de leur vie : détruire la Tour Eiffel ! Pour atteindre leur objectif, ils devront traverser le milieu le plus hostile qui soit : la France ! Une France, bien loin de l’Occident qu’on leur avait décrit : entre les nationalistes corses, les policiers zélés, les taxis malhonnêtes, les supporters violents, les employés râleurs, les serveurs pas-aimables, les administrations kafkaïennes et les erreurs médicales… rien ne leur sera épargné. Ils rencontreront heureusement Marianne, jeune et jolie journaliste qui, pensant qu’ils sont deux sans-papiers, les aidera à traverser ces épreuves et leur fera découvrir un autre visage de la France… Celui d’une terre d’accueil, magnifique et généreuse, où il fait si bon vivre. Vive la France ! Lire la suite