Persistance rétinienne

L’ennui porte conseil

L’Emmanuel fête ses 40 balais en famille près du château de Chambord, royaume incontesté de la chasse à courre, l’occasion sans doute d’y contempler son tableau de chasse personnel… Faut dire qu’il y a accroché quelques superbes trophées : le PS à l’agonie, le FN en lambeaux, le Modem sur la touche et surtout, les LR qui a tout d’une vielle nef en train de couler – en tous les cas les rats quittent le navire, ce qui n’est jamais bon signe -. Et c’est là que me vient cette désagréable impression de déjà-vu, cette image qu’on arrive pas à chasser …

Maine de Biran parlait volontiers de : Cette difficulté d’exister qu’on nomme ennui. On ne se débarrasse pas si facilement de la vermine. Elle est partout, elle s’accroche sournoisement, elle ronge tout ce qui l’entoure… pour l’instant, elle ronge essentiellement son frein. Alors jusqu’où aller pour exister encore et toujours. Gugusse 1er, – vous l’aviez reconnu, et ça faisait longtemps qu’on n’avait pas dit de mal de lui –, a raté une belle occasion de « se montrer », en avril dernier, à Brest, pour le Rassemblement annuel des Nains de Jardin. On a dénombré 529 individus affublés de fausses barbes, houppelandes et bonnets pointus réunis au royaume du kitsch. Franchement, notre nain à ressort n’aurait pas détonné dans un tel rendez-vous… au sommet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s