Hier, aujourd’hui et demain

De quel côté se tourner ?

Tartufillon n’a pas lu Pierre Dac. Perdu hier… une bonne occasion de me taire. On croyait en être débarrassé, mais François le Fielleux ne comprends rien au sens de l’Histoire. Il rêve d’un retour (???). La dignité ne fait décidément pas partie de son vocabulaire.

La Macronmania bat son plein. Une question cruciale : quel statut pour la première Dame ?

Enfin, un grand moment avec notre ministre de l’Environnement. Il tourne le dos au passé, enjambe allègrement le présent pour se tourner résolument vers le futur. Les commentaires vont bon train. Les opposants par principe, les sceptiques par habitude et les incontournables cyniques, ricanent. Peut être sont-ils incapables de voir plus loin que le bout de leur nez ? Pour une fois qu’on a un ministre qui parle de demain… Reste qu’on aimerait bien quelques précisions concrètes sur toutes ces belles annonces. Un poète persan disait : Aujourd’hui, sur demain tu ne peux avoir prise. Nicolas – quelqu’Hulot ! – pour sa part, ose penser : Demain est moins à découvrir qu’à inventer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s