La jeune fille et son aigle

Comme dans un rêve

C’est en voyant une photo de ladite jeune fille embrassant un aigle royal sur le site de la BBC que le réalisateur Otto Bell a été immédiatement inspiré pour réaliser un documentaire. Il déclare : Cela a suffi pour mettre mes sens en alerte. Quelque part sur terre, cette jeune fille marchait, respirait. J’avais envie d’avoir le son et le mouvement qui accompagnaient cette photo. J’étais sûr qu’il y avait un film à faire sur elle et je voulais être celui qui le réaliserait. Et voilà ces 87 minutes magnifiques, émouvantes et époustouflantes : un plaidoyer féministe, un exemple de transmission entre générations… un superbe documentaire.  Dresseur d’aigles, c’est un métier d’hommes en Mongolie. Depuis l’enfance, Aisholpan assiste son père qui entraîne les aigles. L’année de ses 13 ans, elle décide, avec la complicité de son père, d’adopter un aigle pour en faire un chasseur de renards. Parviendra-t-elle à briser les traditions et à se faire accepter par les anciens du village ?

Les équipes de La jeune fille et son aigle ont pu assister à trois événements importants : le vol du jeune aigle, qui s’est déroulé le 4 Juillet 2014, le Festival de l’Aigle en octobre 2014 et la Chasse Hivernale en février 2015. Ces trois moments, qui constituent des marqueurs forts du passage à l’âge adulte d’Aisholpan, forment en quelque sorte les trois épisodes de ce film étonnant, tourné pour 80 000 euros dans les montagnes de l’Altaï, entre la Chine et la Mongolie, avec une équipe de quatre personnes et une camionnette russe pourrie. Le résultat est magique, même si je ne pense pas que la voix off de Daisy Ridley apporte quoi que ce soit de plus à la beauté intrinsèque de ce moment unique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s