Souvenir

En rose et gris

souvenir

C’est en se demandant ce que deviennent les gens qui n’ont pas gagné l’Eurovision que Bavo Defurne a eu l’idée de ce film. Qu’est-ce que ça fait d’avoir été en pleine lumière et de se retrouver dans l’ombre ? Il y a beaucoup d’exemples de gens tombés dans l’oubli. Que deviennent-ils ? En Flandre, nous avons connu l’exemple frappant d’une chanteuse devenue vendeuse dans un magasin. Que faire lorsqu’on redevient anonyme ? 90 minutes pour un premier film plus que prometteur défendu par une actrice ***. Très jolie surprise.

souvenir

Même original, le scénario est minimaliste : Une chanteuse oubliée, qui a autrefois participé à l’Eurovision, rencontre un jeune boxeur qui va la convaincre de tenter un come-back. Mais quand on sait que la chanteuse has been en question est interprétée par l’immense Isabelle Huppert, on est en droit de se poser une de mes questions préférées : a-t-on le droit de rater un film avec Madame Huppert à l’affiche ? Ma réponse est non ! Et la vôtre ? La star oubliée et le jeune boxeur : fable moderne. La mise en scène donne à l’ensemble un côté magique qui fait oublier rapidement les aspects sordides ou dérangeants (comme la différence d’âge des deux amants) ainsi que le groupe Pink Martini de Portland, douze musiciens dont le style mêle rétro, jazz, musique latine ou classique, qui collabore pour la première fois à la musique d’un film et qui ont créé pour l’occasion un véritable tube – J’ai surpris des spectateurs chantonner durant la séance ou sortir en sifflotant l’incroyable « scie » composée pour le come back de notre vedette-, la garde robe, les maquillages et le moindre des détails. Un film très soigné, où on se laisse porter par une histoire improbable mais au charme touchant et qui sait créer l’émotion avec un casting épatant.   

souvenir

2017, année éclectique pour Isabelle Huppert, puisque, après L’Avenir, Elle et Tout de suite maintenant, elle accepte de tourner dans le premier film d’un belge inconnu. A 63 ans et une filmographie ahurissante en qualité comme en quantité, elle prouve encore une fois qu’elle sait tout faire et qu’elle peut tout se permettre. Son jeune partenaire, (24 ans) Kévin Azaïs, Meilleur espoir masculin 2015 pour Les Combattants, lui donne une formidable réplique.   Johan Leysen, toujours impeccable, complète le haut de l’affiche de cette comédie dramatique qui à tout d’une romance subtile qui ose un éloge du kitsch aussi réjouissant qu’assumé. Rien que le générique du début du film est à l’image du film, léger, surprenant et décalé. A voir !

Publicités

Une réponse à “Souvenir

  1. Beaucoup de charme
    Délicieuse nostalgie
    Kitsch délicat
    Ravi de ce film qui m’avait échappé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s