Mélaniamania

Le couple de l’année

Après avoir habillé pour l’hiver le « Président élu » – tel est le terme consacré outre-Atlantique pour désigner le futur locataire le la Maison Blanche jusqu’à son investiture – j’aimerais vous entretenir de la future first Lady. Melania Trump, restera surtout cette polémique après son discours lors de l’investiture de son mari par le parti républicain. En juillet 2016, alors que Donald Trump devient officiellement le candidat des conservateurs, l’ancien mannequin slovène prend la parole dans un discours plein d’émotion. Les jolies phrases s’enchaînent, notamment sur les hispaniques, les Afro-Américains, les musulmans et les Asiatiques, bref, les cibles privilégiées de son époux. Le coup de com’ semble parfait, sauf que des journalistes s’aperçoivent que le discours est en grande partie un copier/coller d’une allocution de Michelle Obama en 2008. Le scandale fera le tour des médias de la planète, certains n’hésitant pas à diffuser des extraits des deux discours pour mettre en évidence la supercherie.

276-melania

Outre qu’à part son côté potiche très décorative, j’ai du mal à comprendre comment Madame Trump parvient à supporter son mari, Donald le Connard ??? Voici un petit florilège des phrases choc du susdit à propos de la gente féminine. Vous savez, je suis irrésistiblement attiré par les belles femmes. Je commence par les embrasser tout de suite, comme un aimant. Quand t’es une star, elles te laissent faire. Tu peux tout faire. Les attraper par la chatte, tout faire. Délicieux personnage. Le petit personnel féminin de la Maison Blanche a intérêt à surveiller ses arrières. Au sujet d’Hillary Clinton : Si elle ne peut pas satisfaire son mari, qu’est-ce qui lui fait penser qu’elle pourra satisfaire l’Amérique ? Allez, on ne s’en lasse pas (quoique). Au sujet d’Arianna Huffington, célèbre  éditorialiste et femme politique gréco-américaine, qui a un très gros défaut… elle est démocrate : Elle n’est pas attirante, ni dedans ni dehors. Je comprends totalement pourquoi son ancien mari l’a quittée pour un homme, il a pris une bonne décision. Au sujet des divorces et des épouses qui demandent l’argent de leur époux : Vous devez les traiter comme de la merde. Enfin, et de loin le sommet du cynisme : Si Ivanka n’était pas ma fille, je sortirais probablement avec elle.

Tout cela est plus que navrant mais ça nous change des dérives culinaires de la primaire de notre Droite, des frites de Sarko, des petits pains au chocolat de Copé, du poulet aux pommes de terre de Le Maire ou des pâtes à la saucisse de Fillon. Quel menu !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s