Snowden

L’ennemi public N°1… aux Etats-Unis

snowden

Oliver Stone est de retour. Depuis 2012 et Savages, on attendait un nouvel opus du spécialiste américain du film politique. Ces 135 minutes sont à la hauteur de l’attente. Patriote idéaliste et enthousiaste, le jeune Edward Snowden semble réaliser son rêve quand il rejoint les équipes de la CIA puis de la NSA. Il découvre alors au cœur des Services de Renseignements américains l’ampleur insoupçonnée de la cyber-surveillance. Violant la Constitution, soutenue par de grandes entreprises, la NSA collecte des montagnes de données et piste toutes les formes de télécommunications à un niveau planétaire. Choqué par cette intrusion systématique dans nos vies privées, Snowden décide de rassembler des preuves et de tout divulguer. Le film relate des faits réels d’après les livres The Snowden Files: The Inside Story of the World’s Most Wanted Man, du journaliste Luke Harding et Time of the Octopus de Anatoly Kucherena, qui n’est autre que l’avocat d’Edward Snowden. Voilà 50 millions de dollars bien dépensés dans un film aussi utile que haletant. Un thriller politique comme on en n’a pas vu depuis longtemps.

snowden

Devenu lanceur d’alerte, Edouard Snowden a choisi de sacrifier sa liberté et sa vie privée. En juin 2013, deux journalistes prennent le risque de le rencontrer dans une chambre d’hôtel à Hong Kong. Une course contre la montre s’engage pour analyser les preuves irréfutables présentées par Snowden avant leur publication. Les révélations qui vont être faites dans cette pièce seront au cœur du plus grand scandale d’espionnage de l’histoire des États-Unis. L’implication du véritable Edward Snowden a été déterminante dans le processus de création du film. Evidemment des zones d’ombre restent à éclairer dans cette histoire effrayante et seul, notre lanceur d’alerte pourra le faire le moment venu. Une des originalités de ce récit est d’être abordé sous l’angle de la relation avec sa compagne Lindsay Mills, car ça reste un des aspects les plus importants des décisions prises par Snowden tout au long de sa carrière d’homme de l’ombre. On va donc plus loin que le récent documentaire qui s’était centré sur le témoignage d’Edward Snowden : Citizenfour de Laura Poitras qui avait remporté l’Oscar du Meilleur documentaire. Malgré toute sa conviction, Oliver Stone est résigné concernant le fait qu’un film puisse éveiller les consciences et changer les choses, il a déclaré : J’en suis arrivé à un point où je continue à faire ce que je fais mais sans m’attendre à des retombées spectaculaires. Je suis très content que ce soit une histoire qui tienne la route du point de vue dramatique. On la suit, si on la suit, et elle permet de se rendre compte que ce monde nous est dicté, nous est imposé. Et c’est ce qu’on peut espérer de mieux. Mais franchement, je ne crois pas que les films changent quoi que ce soit. Ils sont oubliés avec le temps… A vous de juger !

snowdeb

Côté casting, c’est pas mal non plus ! Joseph Gordon-Levitt, étonnant quasi sosie de Snowden, livre une performance étonnante de justesse et de sobriété. Très convaincant. Shailene Woodley est également épatante très loin de la saga Divergente… enfin ! Melissa Léo, Zachari Quinto, Rhys Ifans, et les anciens Nicolas Cage et Tom Wilkinson, complètent la distribution avec bonheur. Je laisserai le mot de la fin à Oliver Stone : Le prix qu’il (Snowden) a payé est énorme et cela montre une chose, c’est qu’on est toujours aussi buté, je veux dire, notre gouvernement. On gracie plein de crapules, mais les gens qui nous rendent service… ceux-là, on leur fait vivre un enfer. Tout ce que je peux dire, c’est que toutes les saloperies qu’on fait laisseront une trace. Et au bout du compte, s’il y a des historiens dans les temps futurs, ils les découvriront, ils sauront quel empire nous sommes devenus et ce ne sera pas flatteur. On sort de ce film avec un sentiment mêlé d’écœurement, de peur et d’injustice. Un thriller politique qui vous ouvre les yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s