Portées disparues

Où sont-elles ?

A l’heure où le « divin chauve girondin » va nous dévoiler son programme pour les cités et les banlieues depuis la dalle d’Argenteuil, un des symboles de l’échec Sarkosiste en matière de maintien de l’ordre…-  souvenez-vous : vous ne supportez plus les racailles, on va vous en débarrasser ! C’était peu de temps avant la pub pour Kärcher ! – je me suis demandé ce qu’était devenue Fadela Amara, la caution « beurette de banlieue » de Gugusse 1er. L’ex-élue PS, ancienne présidente de Ni putes ni Soumises, qui avait porté haut et fort le volontarisme ( ?) de l’ex-mini-omni-président en matière de politique de la Ville, a rejoint un vague comité de soutien à la future (et très virtuelle) campagne de François II le Suicidaire pour 2017. A ce propos, autre disparition, les milliards promis par le gouvernement de François le Fielleux sarthois pour cette bonne cause…. Pas un centime n’a été consacré à ce vaste problème… ce n’est pas moi qui le dis, mais un rapport de la Cour des Comptes en 2012.

263-sarkozy

Portée disparue également, la belle fidélité de Valérie Pécresse à F.F., déjà cité ci-dessus. Il n’y en avait que pour lui. Depuis hier, la Présidente francilienne fait les yeux doux à Alain Juppé… Faut dire que si il y a des places à prendre, ce sera de son côté. Je vous parie un œuf dur contre un piano à queue que l’Île de France changera de présidente avant la fin de son mandat…

Mais où est donc passée la belle Rama Yade, la caution black de qui-vous-savez ? Personne ne veut d’elle, même pas les Radicaux – c’est vous dire – alors elle a créé son propre mouvement La France qui ose, avec en ligne mire la Présidentielle de l’année prochaine… évidemment sans passer par la case primaires de la droite. C’était le 21 avril dernier, depuis, silence radio ! On s’inquiète !

Et Nadine Morano ? Depuis son éviction de la primaire de la droite, on n’entendait plus parler d’elle. Comme quoi, à quelque chose malheur est bon. Eh bien la passionaria lorraine, (je ne parle pas de Jeanne d’Arc) a fait sa réapparition ce matin sur BFM TV, égale à elle-même dans la morgue, la haine de l’étranger et l’outrance verbale, y allant plein pot sur l’invasion islamiste en brandissant des sondages qu’elle est la seule à connaître pour appuyer son obsession identitaire. Il ressort de cette entretien qu’elle ne soutiendra pas Alain Juppé, déclarant on ne peut pas avoir un président fort avec un programme mou ! Il faut dire qu’en terme de mollesse on est gâté, puisque, parmi les ralliements à la cause ( ?) juppéiste, on compte maintenant François Bayrou, le grand mou de Pau – à ne pas confondre avec le grand pou de Meaux, réservé au spécialiste de la viennoiserie française -. Elle est pas belle la politique française !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s