Cauchemar généralisé

Les ânes et les éléphants

Amusant de constater qu’au pays de Walt Disney, on peut s’appeler Trump et faire partie des Eléphants Républicains et en plus être affublé d’un prénom d’anatidé. (Vous chercherez…) Remarquez qu’il aurait pu émarger chez les Démocrates, dont le symbole est l’âne, (Hillary serait-elle une ânesse ???) surtout quand on consulte son  plan d’action sur 100 jours pour rendre sa grandeur à l’Amérique. (sic)

Nous allons assainir le marais qu’est Washington et le remplacer par un nouveau gouvernement, du peuple, par le peuple et pour le peuple. Plus populiste tu meurs. Marine, la châtelaine de Montretout fait figure d’amateur à côté de lui. Continuons à compulser le dit-programme. C’est un contrat entre moi, Donald J. Trump et les électeurs américains et ça commence par ramener honnêteté et responsabilité à Washington. (…) Pour renouveler la classe politique, (…) renégocier le traité de libre-échange nord-américain (Nafta), et de faire sortir les Etats-Unis du Partenariat transpacifique (TPP). (…) redévelopper la production d’énergies fossiles et annuler des milliards de dollars de paiements prévus aux Nations unies dans le cadre des programmes pour lutter contre le changement climatique. Il souhaite instaurer des « contrôles extrêmes aux frontières » et bien sûr n’a pas oublié le mur à la frontière avec le Mexique, (…) abolir la loi santé « Obamacare » mise en place par l’actuel président, prévoit 1.000 milliards de dollars de dépenses d’infrastructures dans les 10 prochaines années, veut simplifier le code des impôts, faire baisser les taxes pour la classe moyenne de 35 % et rendre les frais universitaires plus abordables…J’en passe et des pires.

243-trump

Et, parallèlement,  petit à petit, « Trump énormément » se constitue la plus belle batterie de casseroles de l’histoire. Accusé par plusieurs femmes d’attouchements non-consentis et de comportement inappropriés, il l’est également par Jessica Drake, actrice porno américaine qui affirme que le milliardaire lui a proposé 10.000 dollars pour le rejoindre dans sa chambre, en marge d’un tournoi de golf en 2006. Les 18 trous du parcours ne lui suffisaient sans doute pas…

Et nous avons nos ânes bien de chez nous. En tête du troupeau, J.F. Coppé, le Brie de Meaux de plus en plus coulant, qui semble poursuivi par la « malédiction du petit pain au chocolat ». A la journaliste d’Europe 1 qui lui demandait combien coûtait cette viennoiserie, il a répondu aux alentours de 10/15 centimes. Cette minuscule (?) erreur est évidemment symptomatique du monde dans lequel vivent nos politiques professionnels… mais le plus drôle reste à venir. Avertis de la bourde de leur adversaire à la primaire de la droite, ses adversaires, à l’instigation de leurs conseillers en communication ont planché comme des fous pour ne pas se faire piéger. Ils ont donc passé la journée d’hier à essayer de nous faire croire qu’ils allaient fréquemment acheter eux-mêmes, en personne, himself, leurs chocolatines, croissants et baguettes à la boulangerie du quartier. Ils nous prennent vraiment pour des cons. 

250-revisions

A gauche, voici le petit catalan Evryen qui pointe son nez et son ambition pour 2017. Valls entre dans la danse… on avait déjà le « Macroncéphale » qui était en marche. Du mouvement à vous flanquer le vertige. 

247-valls

Faut dire que le candidat naturel, François II le Suicidaire, a sacrément intérêt à faire prendre des fortifiants à sa côte de popularité, la seule courbe qu’il soit parvenu à inverser durablement. Remarquez, à sa manière il aura fait ce qu’il faut pour créer des emplois.

241-chomage

Bon, je suis mauvaise langue, car, dernière minute, les chiffres de l’emploi de septembre viennent de tomber, et ils sont historiquement bons. – 1,9% en un mois, on n’avait pas vu ça depuis 1996 ! Evidemment, on partait de loin, en août, c’était historiquement mauvais. Ce bon François le Corrézien et sa « ministre du chômage », la belle Myriam, sont prêts pour les Championnat du Monde de yoyo… Soyons sûrs d’une chose, j’entends déjà le gouvernement « se féliciter de ces bons résultats dus à une politique courageuse et volontariste », et l’opposition crier à la « manipulation des chiffres » et à la « baisse en trompe-l’œil ». Même si on ne peut que se réjouir de ces résultats, – car comme le dit notre Président sortant, (avant que d’être Président sorti)  l’essentiel c’est que des femmes et des hommes aient pu retrouver un travail et une stabilité, un autre paramètre m’inquiète, c’est que ça pourrait inciter un certain F.H. (né à Rouen en 1954)  à penser qu’il a réussi son pari et à se croire habilité à postuler à sa propre succession. Brûlons vite un cierge à Sainte Rita, patronne des causes perdues d’avance, qu’elle éclaire le peu de sagesse qui pourrait encore habiter ce cerveau perturbé par l’ambition personnelle et la quête du pouvoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s