Sarko dans le texte

Cherche traducteur, urgent !

Gugusse 1er en meeting, c’est toujours un régal. D’abord il y déclare systématiquement tout et son contraire, puisqu’il adapte son discours au public qui est devant lui. Et surtout, il jalonne ses prestations à la tribune de perles de plus en plus incompréhensibles. Voici la petite dernière : Je veux redire l’amour de la France à ceux qui sont nés du plus beau des droits d’être Français, le droit de la volonté et de la fidélité au drapeau ??? Alors j’ai fouillé un peu dans les archives où l’on peut trouver, par exemple, cette phrase (fautes de français comprises) pour le moins sibylline : Je voudrais leur dire qu’on a reçu le coup de pied au derrière, mais c’est pas parce que vous renversez la table que vous descendez de la voiture dont vous abstenez de choisir le chauffeur. Re ???. Une autre métaphore pour illustrer les possibilités d’accords avec le PS avant le second tour : Ce n’est pas comme ça que ça se passe, c’est pas « passe-moi la salade, je t’envoie la rhubarbe »

238-haine

Mais tout ça pourrait n’être que drôle s’il n’y avait pas plus grave. L’ex-éminence grise de Paul Bismuth, Patrick Buisson, est sorti du bois. Après deux années de silence, son pavé – dans la mare – de 500 pages, sort demain en librairie. Et je doute fort que ça arrange les bâtons du candidat à la primaire de la Droite et du Centre. Le Grand Prix de l’Elysée relève maintenant pour lui du steeple-chase. On savait que l’ancien rédacteur en chef de Minute avait tout enregistré en loucedé de ses entretiens au Palais. On soupçonnait son pouvoir de nuisance, aussi a-t-on droit aujourd’hui à ses verbatim au vitriol. Un petit florilège. Sarko le vénéneux aurait déclaré – j’emploi le conditionnel à dessein – : Chirac aura été le plus détestable de tous les présidents de la Vème. Franchement, je n’ai jamais vu un type aussi corrompu. (…) J’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi méchant et avide. Ça tient de l’autoportrait !

Lorsque Fillon est allé inaugurer la Mosquée d’Argenteuil en 2010, commentaire élyséen : pauvre type, minable. Et d’ajouter : Tant qu’il y est, il n’a qu’à venir mercredi au Conseil des ministres en babouches et avec un tapis de prière ! Barouin, son nouveau bras droit et que la rumeur annonce premier ministre du « nain à ressort », a lui aussi droit à son paquet,: Je l’ai acheté à la baisse. Trop cher, je te le concède pour un second rôle. Estrosi : cet abruti qui a une noisette dans la tête. J’en passe et des plus nauséabondes. Gérard Larcher : Ministre, ce n’est pas possible, il est trop laid.

Mais il y a plus grave. Une des révélations de ce récit concerne les manifestations anti-CPE de 2006. L’une des manifestations, le 26 mars, se termine par des émeutes aux Invalides, à Paris. À tout le moins s’il faut en croire l’histoire qu’il aimait à raconter en petit comité : Nous avions pris la décision de laisser les bandes de blacks et de beurs agresser les jeunes Blancs aux Invalides, tout en informant les photographes de Paris Match de la probabilité de sérieux incidents. (…) On laissera les casseurs faire leurs courses chez Darty et à Go Sport. Le ministre de l’Intérieur (Sarko himself) était ensuite apparu sur les lieux, fier de montrer à quel point il maîtrisait la situation face à un Premier ministre (De Villepin) englué dans un affrontement mortifère avec la jeunesse. Et je passerai sur ses accointances avec le FN – il aurait fait remonter une cinquantaine de signatures d’élus au candidat Le Pen et à lui seul. En ajoutant : Qu’est-ce qu’il raconte, Fillon ? Bien sûr que nous avons des valeurs communes avec le FN… Fermer le ban !

Publicités

Une réponse à “Sarko dans le texte

  1. Ce qui m’agace le plus c’est qu’il y a encore des gens assez stupides pour le trouver convaincant… 😳 Misère…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s