Obsessions

La pêche aux voix est ouverte

Sarko et la télé… c’est toujours un poème. Jeudi soir, sur France 2, on a eu le droit à un grand numéro de Gugusse 1er, roi des menteurs. On a parlé de tout et pratiquement sur chaque sujet, il a enfilé les contre-vérités.

230-peche-aux-voix

Exemple l’écologie, Après avoir organisé le Grenelle de l’Environnement puis avoir déclaré 3 ans plus tard : L’environnement ça commence à bien faire, il vient d’en rajouter une bonne couche qui confirme son mépris pour l’Ecologie en déclarant l’agro-écologie c’est le faux nez d’une véritable obsession pour la destruction de notre puissance agricole qui serait remplacée par la possibilité donnée aux bobos d’aller faire leurs courses à la ferme dans le cadre des circuits courts… Je vous épargne la suite de ses propos tant ils sont imprégnés de mépris de la part de celui qui a dit qu’il voulait faire des « Ripoublicains », le parti des OGM et du gaz de schiste. La dernière en date concerne le dérèglement climatique c’est très intéressant mais ça fait 4,5 milliards d’années que le climat change. L’homme n’est pas le seul responsable de ce changement climatique. Ce qui contredit ses précédents propos qui soulignait l’importance du rôle de l’homme dans le péril que représente le changement climatique. Pour le tout petit Nicolas, Le changement climatique est un défi important. Ce n’est pas le premier. Le premier c’est le défi démographique. Tiens, à la télé il n’utilise plus le terme de grand remplacement, mais il veut s’approprier le sujet, sans donner pour autant le sentiment d’utiliser la même rhétorique que l’extrême droite. Stéphane Rozès explique qu’il utilise cette stratégie pour se rapprocher d’Alain Juppé. Les sondages montrent que l’écart se rétrécit. Il fait ici le grand écart, en faisant mine d’apparaître plus apaisé sur la forme, mais sans toutefois faire de concession sur le fond pour séduire l’électorat le plus dur de la droite.

Sur le drame des migrants Nicolas Sarkozy n’a pas pu s’empêcher d’utiliser la phrase controversée de Michel Rocard, La France ne peut accueillir toute la misère du monde, en oubliant la fin de cette même affirmation : mais elle doit en prendre fidèlement sa part. C’est ballot non !

Sur l’Islam, on aura remarqué son affirmation à propos du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), très en vogue dans les procès sur le burkini, et qui est loin de faire l’unanimité. Mais de là à le traiter de prétendue ONG islamique, c’est oublier un peu vite que cet organisme est reconnu par l’ONU, l’OSCE et l’Union Européenne. Ce type n’a aucune mémoire, ou alors elle est excessivement sélective… ou alors il nous prend pour des cons !

Ah oui, il ne sait pas compter non plus. Son exposé d’économie a été émaillé d’une énorme erreur. Je veux ramener la dépense publique de 57,5% du PIB à 50% du PIB : c’est 100 Mds d’économies !  » Eh non ! … C’est 150 !!! Toujours fâché avec les chiffres. Et ça continue avec le déficit à 4% laissé par François Hollande… Incorrigible menteur ! En septembre l’Insee a revu à la baisse le déficit public de la France en 2015 à 3,5% du PIB contre 3,6% annoncé en mai dernier. Selon les économistes (toujours distingués)  le déficit public serait ramené à 2,7% du produit intérieur brut (PIB) en 2017, comme la France s’y est engagée.

236-menteur

Politique internationale A propos de la Lybie et traitant au passage Kadhafi de fou sanguinaire… – on se demande encore pourquoi ce même Kadhafi a été reçu en grandes pompes à l’Elysée, en 2007, sous le mandat de Gugusse 1er, roi des étourdis -, un rapport parlementaire a mis en doute cette semaine la raison pour laquelle la France et le Royaume-Uni sont intervenus en Libye pour éviter  le possible massacre de Benghazi. Les parlementaires estiment que la menace pesant sur les civils dans la ville aurait été exagérée et que l’ancien président serait intervenu pour améliorer sa propre « popularité » Un festival, je vous dis, et la campagne ne fait que commencer. On va atteindre des sommets !

Un petit mot tout de même de la rentrée politique de la Marine à Fréjus. Le FN poursuit son lifting ou, plus exactement son ravalement de façade – car derrière, le bâtiment a toujours les mêmes fondations -. Dernière trouvaille en date, le changement de logo. Exit la flamme tricolore qui avait été inspirée à l’inoxydable Jean-Marie, par la flamme du parti fasciste italien, le MSI de sinistre mémoire. Trop voyant, trop connoté, trop… fasciste ! Donc on va voir apparaître un paysage illuminé d’un coucher de soleil et barré du slogan « La France apaisée ». François Mitterrand et sa « Force Tranquille » sur fond de campagne française aurait inspiré les communicants frontistes que ça m’étonnerait qu’à moitié. A propos de communicant, son directeur de campagne n’est autre que David Rachline, sénateur-maire de Fréjus, membre jusqu’en 2009 d’Egalité et Réconciliation, mouvement fondé par Alain Soral, condamné pour antisémitisme, injures à caractère racial ou apologie de crimes contre l’humanité. Quand je vous disais que seule la façade change…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s