L’effet aquatique

Coup de cœur

L'effet SOLVEIG-ANSPACH-MORTE-facebook

Elle était américano-islandaise, elle avait élu domicile à Paris, elle avait 55 ans et c’était une magnifique cinéaste. On se souvient avec un plaisir immense de The Queen of Montreuil, Haut les cœurs ou encore Lulu femme nue. Un vraie collier de perles. Elle s’appelait Solveig Anspach et elle nous a quittés l’année dernière. Son ultime film est une vraie pépite… Samir, la quarantaine dégingandée, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons – or Agathe déteste les menteurs! Choisie pour représenter la Seine-Saint-Denis, Agathe s’envole pour l’Islande où se tient le 10ème Congrès International des Maîtres-Nageurs. Morsure d’amour oblige, Samir n’a d’autre choix que de s’envoler à son tour… Une pure merveille de comédie romantique. 83 minutes seulement, on aurait tant voulu que ça ne s’arrête jamais.

l-effet-aquatique-le-film-posthume-de-solveig-anspach-qui-celebre-la-vie,M336234

La parabole est jolie et originale. L’histoire transporte le spectateur d’un monde aquatique domestique (la piscine de Montreuil) à un monde aquatique sauvage (les sources chaudes islandaises) pour souligner le passage à l’état amoureux des deux héros. Le choix de la piscine n’est pas innocent Car c’est un lieu très particulier, apparemment hors du temps, qui met en présence des populations diverses aux motivations parfois énigmatiques. Moiteur libidinale, humidité pénétrante, sols glissants, torpeur indicible, rituels immuables, la piscine a sur certains des effets insolites. On y vient principalement pour nager, c’est une idée répandue, mais on y croise aussi d’autres desseins plus inavouables. La réalisatrice/scénariste ajoute : En suivant nos deux personnages et leur quête éperdument amoureuse, nous voulions aussi dresser le portrait d’une tribu étrange, familière et souvent cocasse, celles des maîtres-nageurs. Mais la force de ce film c’est d’avoir su combiner le burlesque et la comédie romantique. Au-delà de l’anecdote, c’est généreux, vif, bourré de tendresse et de loufoquerie… et d’amour. En particulier celui des acteurs.

SEQ 21, J4, Cours de natation Samir et Agathe

L’autre idée de génie de Solveig Anspach et d’avoir choisi Florence Loiret-Caille et Samir Guesmi, un couple qui n’a rien de glamour et on croit d’autant plus à leur histoire que l’on peut s’identifier à leurs personnages. Timides, maladroits et touchants, ils nous emportent avec eux jusqu’aux confins de l’Islande où ils retrouvent une autre habituée du cinéma de notre réalisatrice la tornade locale Ditta Jonsdottir.  Une autre ovation pour  toute l’équipe de la piscine, Philippe Rebbot, Estéban et Olivia Côte, absolument irrésistible de drôlerie. Tout cela est intelligent, léger et tellement loin des comédies franchouillardes qui envahissent nos écrans à intervalles réguliers que ça nous réconcilie avec le genre. Longue vie à Solveig Anspach à travers ses films et merci à elle de nous avoir laissé ce film posthume. Allez vous faire du bien et tentez tous le saut du plus haut des tremplins pour un bain de fraîcheur, vous ne le regretterez pas.

Publicités

Une réponse à “L’effet aquatique

  1. Merci Jipé, ton article m’a donné envie d’aller voir ce film. Scenario, la vieille copine grutière, composition des images aquatiques … Tout est génial 🙂 Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s