Etat d’urgence ?

Non, urgence d’état !

Prévert disait : Le meilleur moyen de ne pas avancer, c’est de suivre une idée fixe. En matière d’idée fixe, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on est gâtés en ce moment. On tourne en rond dans un pays bloqué entre un Premier Ministre bêtement obstiné et des syndicats arc-boutés à modes de contestation d’un autre âge. Tout cet imbroglio a tout de même vu naître un nouveau concept, celui de la manif semi-statique. Donc avant la manif, on avait :

209 MANIFESTATION

Et le jour J comme jeudi, on avait une manif qui, à l’image du quinquennat et de l’action syndicale, a tourné en rond sur un parcours balisé sans aucune alternative possible :

211 MANIF EN ROND

Pendant ce temps, les politicards de tous acabits fourbissent leurs armes, leurs slogans et leurs petites phrases (mais pas leurs idées… encore faudrait-il en avoir) à l’approche du grand jour, celui du Grand Prix de l’Elysée. Et il y a du monde sur la ligne de départ !

207 PRESIDENCE

Dont un cheval de retour, François II le Bienheureux, toque grise – casaque terne, qui nous fait croire qu’il pense sérieusement réussir à faire coup double. Mais nul besoin d’avoine ou de picotin pour tous nos bourrins politiques, ils sont entièrement gavés à l’ambition personnelle.

205 PRIMAIRES

Un mot du « Brexit ». Avant le référendum…

210 BREXIT

… vendredi matin c’était  « Bienvenue au Royaume Désuni ». Le FN pavoise et décide de fourbir encore un peu plus sa démagogie nauséabonde et donnant double ration de mensonges à son élevage de boucs émissaires (Europe, Islam, immigration…)

212 JEANNE

Enfin, le couplet islamique de la semaine. Cette fois, on est au-delà de l’horreur puisqu’après le nouveau massacre perpétré à Kaboul (23 morts et des centaines de blessés), la branche locale de l’organisation Etat islamique (EI) a revendiqué l’attaque. Plusieurs médias ont rapporté que les talibans avaient également revendiqué l’attentat via leur porte-parole. Ce ne serait toutefois pas la première fois que les groupes se disputeraient la responsabilité d’une attaque, déclare-t-on dans les milieux désinformés !?!

208 MASSACRE

Mais le cynisme a aussi de beaux jours devant lui dans certaines grandes entreprises du CAC 40, puisqu’on a appris par le Monde que le roi du ciment, le groupe Lafarge aurait payé Daesh pour que sa cimenterie de Jalabiya, en Syrie, continue de fonctionner durant le conflit. Dans une enquête publiée par le quotidien, Lafarge a tenté en 2013 et 2014 de faire fonctionner « coûte que coûte » son usine en Syrie « au prix d’arrangements avec les groupes armés environnants, dont l’organisation État islamique ». Lafarge aurait ainsi « indirectement financé » les jihadistes du groupe terroriste. Comme Yu Dafu je pense Quel cynisme de vendre son âme, et de sacrifier autrui pour obtenir une fausse gloire ou quelque sale argent. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s