Le Chasseur et la Reine des glaces

Grand spectacle

Le Chasseur-Reine-Glaces-Trailer

Rupert Sanders, auquel on doit le superbe Blanche-Neige et le chasseur, en 2012, a cédé sa place à Cédric Nicolas-Troyan pour ce prequel centré sur le personnage du charismatique chasseur et où n’apparaît donc plus celui de Blanche Neige. Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé. au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux. Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés. Des tréfonds dorés de la psyché, elle réussit à ressusciter Ravenna. Les deux sœurs vont alors retourner leur puissance maléfique, décuplée par la rage, sur le royaume enchanté. Leur armée s’avérera désormais invincible…à moins que… les deux proscrits qui avaient jadis trahi la règle d’or, subissant l’exil et la séparation, ne parviennent à se retrouver… Retour en arrière créatif et réussi. Mise en scène, effets spéciaux somptueux, scénario malin, casting +++… on ne s’ennuie pas durant ces 114 minutes.

Le chasseur

Pour un premier long-métrage, on ne peut que féliciter le girondin Cédric Nicolas-Troyan, car il a tout bon. Il faut évidemment prendre ce type de cinéma pour ce qu’il est, et n’y voir rien d’autre qu’un pur divertissement spectaculaire dans un univers pétillant de couleurs et de magie. Une chose sûre, on voit bien à quoi ont servi les 200 millions de dollars de budget. Costumes, (120 personnes autour de la « trois fois oscarisée », Coleen Atwood), décors, effets spéciaux magiques et casting de luxe… le tournage a eu lieu en Angleterre  entre l’abbaye de Waverley, le Grand Parc de Windsor, un domaine royal de 2 020 hectares, la cathédrale du Palace Bishop ainsi que la forêt de Dean. La plupart des décors ont été construits manuellement pour servir ensuite de base aux effets visuels. A l’arrivée un conte de fée désenchanté pour adultes dans une atmosphère très soignée d’héroïc-fantasy. Une très belle réussite dans le genre. Du pur cinéma de divertissement.

le chasseur et l

Et puis il y a le quatuor de choc. Les trois femmes d’abord avec Charlize Theron, Emily Blunt et Jessica Chastain, plus belles et sexy l’une que l’autre, entourent un Chris Hemsworth au mieux de sa forme. Ils mettent beaucoup de conviction et on croirait presque à leurs personnages que le Frères Grimm n’auraient sans doute pas reniés. Attention, ce film n’est pas à conseiller aux jeunes enfants, car la magie du conte de fée et ses touches d’humour ne sauraient occulter la cruauté et la violence du propos… bref du cinéma d’enfant pour adulte. Osez succomber aux charmes (dans toutes les acceptions du terme) de Ravenna, Freya et consort, vous ne le regretterez pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s