Les Visiteurs 3, La Révolution

Triple beurk !

visiteurs-3_5563081

Jean-Marie Poiré n’avait rien réalisé depuis 2002 !??? Franchement il aurait pu nous éviter un des pires navets que le cinéma français ait produit depuis très longtemps. A côté de cette purge, le premier volet de cette déplorable série pourrait passer pour un chef d’œuvre.  Bloqués dans les couloirs du temps, Godefroy de Montmirail et son fidèle serviteur Jacquouille sont projetés dans une époque de profonds bouleversements politiques et sociaux : la Révolution Française… Plus précisément, la Terreur, période de grands dangers pendant laquelle les descendants de Jacquouille La Fripouille, révolutionnaires convaincus, confisquent le château et tous les biens des descendants de Godefroy de Montmirail, aristocrates arrogants en fuite dont la vie ne tient qu’à un fil. Je serai bref : on n’a pas le droit d’écrire, de réaliser, de produire et de distribuer cette négation de cinéma. Décidément quand on voir sur un écran l’association TF1 – Gaumont, tout est à craindre ! Et qu’on ne vienne pas me parler du nombre d’entrées… j’aimerai qu’on diffuse avec autant d’empressement le taux de satisfaction du public pris en otage. Un scandale.

visiteurs 3

Quand on pense que ça dure 110 minutes ! Quand on pense qu’une telle bouse a bénéficié d’une campagne de promotion frôlant l’overdose, quand on pense que des acteurs tout à fait estimables et même talentueux (ses) se sont compromis dans ce nanar majuscule, quand on pense que cette horreur a coûté 25 millions d’euros… eh oui ! quand on pense ! Un monument de vulgarité, les gags tombent à plat, les dialogues sont d’une bêtise rarement atteinte, les images sont d’une laideur inouïe, les acteurs hurlent en permanence et croient dur comme fer que l’hystérie est un ressort comique imparable, mais le sommet (si l’on peut dire) c’est le scénario d’une incroyable débilité et qui érige le mauvais goût en panacée, puisqu’il ne fait que décliner toutes les variations possibles autour de la triplette puante « tu pues des pieds, tu pues de la gueule, du pues du c… ». Ah ça vole très haut ! Qu’on remette la guillotine en fonction !

visiteurs

Jean Reno fait ce qu’il peut, c’est à dire rien du tout. Christian Clavier est deux fois coupable puisqu’en plus de surjouer en permanence, il a largement contribuer au scénario, et pour ça : peine maximum ! Il y a de quoi pleurer en voyant  Sylvie Testud, Karine Viard, Alex Lutz, Nicolas Vaude, perdus dans cette fange où tentent de surnager, en vain, également Franck Dubosc, Marie-Anne Chazel, Ary Abbitan et beaucoup d’autres victimes. Et bonne gens, vous n’en sortirez pas indemnes puisque de toute évidence un quatrième volet est en gestation… à la période de l’Occupation… on est pas sortis du bourbier. Rarement vu quelque chose de pire !

Publicités

Une réponse à “Les Visiteurs 3, La Révolution

  1. Ouille ouille ouille, mais en même temps cela ne m’étonne pas vraiment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s