Sans scrupules

Ils ne doutent de rien

 Deux portraits, deux destins, deux ambitions. Perdants ou gagnants, ils n’ont tous les deux qu’un but et un seul : la Présidentielle de 2017. Ah ! Il en excite du monde ce petit boulot sous les ors de la République, ce CDD de 5 ans sous les lambris de L’Elysée. Pour le premier, on sait de quoi il est incapable. Quant à la seconde, elle est capable de tout.

Une nouvelle preuve nous en a été donnée cette semaine. Entre éructation haineuse et mensonge délibéré, la Marine nous a encore monopolisé les médias, trop heureux du coup de pouce à leur Audimat. Cette fois, elle s’en est prise à Jean-Jacques Bourdin, qui, sur RMC Info, a reçu le journaliste Gilles Kepel, grand spécialiste du terrorisme international. Lors de cette interview, où, comme dans son dernier ouvrage, il voit un parallèle fâcheux entre les montées de l’Extrême Droite et du djihadisme international, il précise : Bien sûr ce n’est pas la même chose mais  ces phénomènes se ressemblent. Un point c’est tout ! Là dessus, l’autre furie de déchaîne, porte plainte (y’avait longtemps), et, cerise amère sur le gâteau empoisonné, elle publie instantanément sur son compte tweeter, des photos qu’aucun organe de presse n’avait publiées, celles d’otages décapités par Daesh. Honte à elle ! Et elle prétend gouverner ! Aucune retenue, aucune vision, aucun discernement, aucune vergogne. Saint-Augustin disait : Il est honteux d’être sans honte. Et pourtant il ne connaissait pas la famille Le Pen.

26EXHIBITIONNISME

A l’opposé, notre François II l’Audacieux, fort de son impressionnante remontée dans les sondages, y croit de plus en plus. Celui qui avait été surnommé « Monsieur 3% », dans son propre camp lorsqu’il dirigeait le PS et se présentait aux primaires, se voit bien rempiler pour un nouveau lustre, dont on a du mal à espérer qu’il soit plus lumineux que l’actuel. En cette semaine de folie « starwarienne », le moins qu’on puisse dire, c’est que notre guerre des étoiles hexagonale met en scène deux astres plus que pâlissants et un trou noir. Comprenne qui peut ! Comme le dit le proverbe chinois : On ne peut pas marcher en regardant les étoiles quand on a une pierre dans son soulier. Qu’on se le dise ! J’en connais qui auraient tout intérêt à relire Confucius, Lao-Tseu et leurs disciples. Bref, de fréquenter un peu plus souvent « la planète des sages ».

25 STAR WARS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s