Les poings sur les i

I comme incroyable

I comme insupportable. La Maif révèle que 55% des enseignants et la moitié224ENSEIGNER du personnel de direction, soit près de 500.000 personnes, ont choisi pour cette rentrée 2015 de souscrire une assurance spéciale qui les couvre des accidents et des agressions, aussi bien morales que physiques. Parmi les options qui séduisent le corps enseignant figurent le volet assuranciel avec une responsabilité civile professionnelle, mais aussi une protection juridique et des garanties d’assurance corporelle. Une seule explication à ce phénomène: une violence de plus en plus présente dans les établissements, qu’elle vienne des élèves ou des parents. Depuis une dizaine d’années, le respect s’est dilué et les enseignants n’ont plus le soutien de leur hiérarchie. De plus, la société civile est de plus en plus procédurière.228VIOLENCES Au delà du constat navrant qui oblige à admettre qu’enseigner n’est plus depuis longtemps le plus beau métier du monde, on se demande quand il faudra pour les profs entrer en classe armés, casqués et revêtu d’un gilet par balles… le tout gracieusement fourni par l’administration… cela va de soi. Les leçons de self-défense resteront à la charge des enseignants. Si vous cherchez des exemples concrets, reportez-vous à l’excellent ouvrage (merci beaucoup) que j’ai commis il y a quatre ans avec l’ami Emef et qui s’intitule La Grande Casse ou la République des comptables. (cf l’onglet en page d’accueil de ce blog). (Si certains d’entre vous sont intéressés, il m’en reste quelques exemplaires à vendre pour un prix modique).

I comme irritation. Les Français descendent de plus en plus souvent dans la rue, parfois pour des motifs assez obscurs. Mais, comme la manif est depuis longtemps un sport national au même titre que la mauvaise humeur et le défaitisme, on n’a pas fini de voir défiler tous les défenseurs des corporatismes divers et variés dans les rues de Paris et de province. Petite supplique personnelle : en tant que riverain de la Place de la République (et non pas de la raie publique dont la place est moins fréquentée) serait-il possible de temps à autre de faire démarrer ces manifs d’un autre endroit… ce ne sont pas les places qui manquent dans la capitale non d’un chien !

327MANIFS

I comme indécrottable. Au secours ! Le Brie de Meaux coule encore. Il s’ennuyait trop confiné (ou con fini) à gérer les Meldois (je n’invente rien) et les Meldoises. Aussi, relance-t-il Génération France, qu’il a créé en 2008, en privilégiant la recherche de propositions courageuses et les débats de fond, plutôt que les petites phrases et les calculs politiciens. (sic… on croit rêver). Y aurait-il des élections en vue ? Je m’interroge…

226COPE

I comme impopularité. Pour une fois qu’un socialiste est adoré par la droite, il faut qu’il soit détesté dans son propre camp… c’est ballot, non ? Il faut dire, que si le cumul des mandats est interdit, le cumul des âneries, des contre-vérités et des provocations est en vogue du côté de Bercy. Tout est bon pour liguer contre lui ce que la France compte encore de vrais gens de gauche… rassurez-vous, il n’y en a plus au gouvernement. Les 35 heures, l’âge de la retraite, le statut des fonctionnaires, modification du Code du Travail… j’en passe et des pires.

225MACRON

Enfin, I comme indéboulonnable. Rions un brin avec l’incontournable Kim Jon Un, président à vie de la Corée du Nord. Quand on lit les articles qui lui sont consacrés (ou con sacré) dans les colonnes du journal de propagande de Pyong Yang, Rodong, de deux choses l’une, ou on se pince ou on éclate de rire.

223COREE

Petit florilège des exploits du dictateur coréen. 1) La photo le représentant tout sourire au sommet du point culminant du pays, 2744 mètres, qu’il aurait gravi seul, les pieds dans la neige en petit manteau de laine. Il faut ajouter que selon la biographie officielle de son géniteur, le ciel aurait salué sa naissance par un double arc-en-ciel et une étoile brillante. 2) Après avoir conduit un char d’assaut, un film le met en scène pilotant un Antonov (AN-148 pour les amateurs de précisions aéronavales). Quel talent ! Quoique, en y regardant à deux fois, on peut constater que les mains du copilote s’activent beaucoup plus sur le tableau de bord de l’appareil que celle du bien-aimé Président. Allez, encore un exemple : 3) Sa simple présence génère comme un champ magnétique autour de lui. Il n’y peut rien, les femmes l’adorent, et sa pâment automatiquement quand il est dans les parages. Par chance les photographes officiels sont toujours là pour fixer pour l’éternité ces moments de séduction présidentielle. Ça vous plait ? Je continue. 4) Si, tout comme son père, il boit cognac et whisky de manière immodérée (rien qu’en 2013,  il aurait dépensé pas moins de 20 millions de livres en bouteilles de scotch ???), il serait un champion de golf puisqu’il a réussit l’exploit, pour ses débuts, de faire 11 trous en un coup, finissant ainsi 38 en dessous du par !!! Allez je continue, on ne s’en lasse pas : 5) durant ses trois années passée à l’Université, il aurait écrit 1500 livres et 6 opéras qui compteraient, selon toujours le même journal (le mot est peut-être mal choisi), parmi les plus beaux de l’Histoire de la Musique. Il faut dire qu’il a de qui tenir, puisque son père, Kim Jon Il aurait inventé le Burger et savait où habitent les licornes. Quelle belle famille !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s