Ambition… quand tu nous tiens

Quelques idées pour la rentrée

Chacun a l’ambition qu’il peut. Certain se contente même de peu. Regardez notre bon François II l’Audacieux ! Il n’a qu’un rêve le redoublement. C’est vous dire si l’audace le tenaille. Hélas pour lui, à l’instar de son prédécesseur à l’Elysée, Nico le Nerveux, il n’a pas compris qu’on ne veut plus de lui et que 5 ans ont largement suffi. Aussi, pas si sûr que les Français l’autorisent à rempiler un lustre supplémentaire sous ceux du 255 Faubourg Saint-Honoré.

198RENTREE

Et pourtant, l’hémorragie chez EELV pourrait faire revenir certains démissionnaires dans le rang de notre PS (Pauvre Socialisme) qui n’aura jamais été aussi à droite. Il suffit pour s’en convaincre de s’en référer aux dernières déclarations du jeune Macron qui ont fait frémir de plaisir dans les rangs du Medef. Eh oui ! nos Verts sont de plus en plus pâles, ou de plus en plus rouges, selon les points de vues. La valse des égos bat son plein. Et comme il n’y pas deux leaders qui aient le même cap, le naufrage n’est pas loin. Après Cohn-Bendit, Mamère, c’est, cette fois, De Rugy (qui a mangé du lion), et Placé (qui tente de jouer gagnant) qui quittent le navire. Tout le monde n’affiche pas la même ambition, mais qu’importe, il faut faire parler de soi. A défaut de parler d’écologie (EELV est certainement le parti qui en parle le moins… un comble)… on parle politique de bas étages et on se complaît dans ce marigot où le vaisseau de l’amiral Duflot (la bien nommée) s’enlise depuis longtemps.

199VERTS

Enfin, en pleine crise du chômage, et suite à l’attentat avorté du Thallys, on a décidé de remettre au goût du jour deux vieux métiers qui ont eu leur moment de gloire : délateur et poinçonneur. L’heure est à la suspicion, chaque personne qui vous entoure peut se révéler être un terroriste en puissance, surtout, s’il est basané et barbu… ça nous rappelle hélas quelque chose qui n’a rien ajouté à la gloire de notre beau pays de France.

196VIGILANCE

Enfin, on revisite la fonction de poinçonneur. Maintenant on envisage de composter les billets à la Kalachnikov. Moins précis mais plus rapide… et sûrement plus définitif. La SNCF n’est décidément jamais en retard d’une idée novatrice.197SNCF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s