Le Temps du sapradrap

… ou comment s’en débarrasser ?

Tout le monde se souvient de l’épisode des aventures de Tintin, L’Affaire Tournesol, dans lequel l’inénarrable Capitaine Haddock, au comble de l’irritation, passera son temps à tenter en vain de se défaire d’un sparadrap aussi encombrant que tenace. Eh bien Marine le Pen me fait irrésistiblement penser à l’infortuné Capitaine !  Elle aussi à son sparadrap sans cesse accroché à son col, son talon ou à l’ourlet de sa jupe, et ce sparadrap s’appelle Jean-Marie. Pas moyen de s’en débarrasser. Le patriarche haineux se cramponne bec et ongles dehors à sa place de « Président déshonorant ». Un comble, c’est que même la justice lui donne raison. Il aura passé une bonne parie de sa vie devant les tribunaux où il fut condamné quasiment à chaque fois. Pour une fois qu’il gagne des procès, c’est contre sa fille et son propre (?) parti…. ballot, non ?

178LEPEN

L’autre sparadrap qui s’accroche bien en haut de l’affiche, c’est Alexis Sparadros… pardon Tsipras. A peine trois jours après un référendum qui refusait on ne peut plus nettement les propositions et surtout les nouvelles contraintes que la « troïka » européenne voulait imposer à la Grèce, certains se frottaient déjà les mains en voyant Athènes s’éloigner de facto du rêve (?) continental, d’autres se réjouissaient à l’idée qu’un pays ait le courage de claquer la porte au nez de ses créanciers et de Hollande, Merkel et compagnie. Mais voilà, nouvelle volte-face du bel Alexis : pour quelques dizaines de milliards de plus, il va vraisemblablement imposer la pire vague d’austérité que son pays ait connue. ??? Le sparadrap hellène est lui aussi bien collant ! On murmure ici ou là que le chef de file de Syriza aurait de longs entretiens téléphoniques avec François II le Corrézien pour un coaching discret… on ne doute pas du résultat ! Après une nuit fertile en rebondissements, on ne sait plus où en en est. La Finlande ne veut plus de la Grèce, l’Allemagne n’en veut plus pendant cinq ans, le Parlement d’Athènes vote des deux mains la nouvelle vague d’austérité… et nous, nous n’en pouvons plus.

Un dernier sparadrap, nuisible pour la santé celui là. Le tabac, lui non plus, on n’arrive pas à s’en débarrasser. La preuve : la cigarette n’a pas dit son dernier mot. puisque, pour la première fois depuis 2009, les ventes repartent à la hausse. On pensait que la cigarette électronique et les problèmes de pouvoir d’achat avaient fait reculer la bonne vieille blonde. Mais la consommation a progressé de 7% entre mars 2014 et mars 2015, et même 12% pour le tabac à rouler. Il faut dire que le plan anti-tabac se fait attendre. C’était pourtant un des axes du plan cancer III. Le gouvernement devait partir en guerre contre le tabac dès l’été 2014. L’objectif, faire chuter le nombre de fumeurs. Pourtant c’est le contraire qui s’est produit et le plan anti-tabac ne devrait pas entrer en vigueur avant l’année prochaine. Constatation simple mais cruelle : 78.000 morts chaque année en France ! il y a bien eu quelques tentatives pour lutter contre ce fléau, comme l’augmentation du prix du paquet, passé de 3,20 en 2000 à 7 euros aujourd’hui, ce qui s’est soldé par des résultats concrets. Sauf que pour la première fois depuis 5 ans, il n’y a pas eu de hausse du prix cette année. La cigarette électronique, qui avait un temps permis de réduire le nombre de fumeurs, marque le pas. L’effet de mode est passé et les ventes sont en chute libre. Dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, les lobbies sont tout puissants. Nos gouvernements de pleutres harcelés et coincés entre les buralistes de mauvaise foi et les cigarettiers prêts à tout pour vendre leur saloperie, baissent la tête piteusement et pratiquent l’art du renoncement avec un savoir-faire qui forcerait l’admiration si cela ne coûtait pas autant de vies humaines en particulier chez les jeunes. Je conclurai sur une réplique du film d’Hazanavicius, Le Caire Nid d’espion : Monsieur, une cigarette ? – Merci beaucoup, j’essaie de commencer !

179CLOPE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s