Indian Palace – Suite Royale

Comme le temps passe !

indian_palace_suite_-royale

Maintenant que l’hôtel Marigold affiche complet, ses directeurs, Muriel Donnelly et Sonny Kapoor songent à l’agrandir. Ils ont justement trouvé l’endroit idéal pour ouvrir un deuxième établissement. Tandis que le projet avance, Evelyn et Douglas qui travaillent désormais à Jaipur, se demandent où leurs rendez-vous réguliers autour des délices de la cuisine indienne vont les mener. Norman et Carole essaient de maîtriser les difficultés d’une relation exclusive, et Madge hésite entre deux prétendants aussi intéressants l’un que l’autre. Récemment arrivé, Guy Chambers trouve sa muse en la personne de Mme Kapoor la mère de Sonny, pour écrire son nouveau roman. Sonny doit très bientôt épouser Sunaina, l’amour de sa vie mais il est de plus en plus absorbé par le nouveau projet d’hôtel, qui exige tout son temps…  Quel plaisir de retrouver John Madden à la tête de son casting 4ème âge, mais 3*, pour ce délicieux 2ème volet d’Indian Palace, finement intitulé en anglais, The Second Best Exotic Marigold Hotel. Oui ! un délice de douceur, d’émotions, d’humour so british et de justesse dans les sentiments pour une suite qui, fait rarissime, surpasse le premier volet.

IMG_3736.CR2

Cette comédie romantique a été tournée en Espagne, en Angleterre et bien sûr en Inde, à Jaipur au Pearl Palace Heritage Guesthouse. Mais ces 123 minutes qui font un parallèle entre la jeunesse et la vieillesse et ce que chacun peut apporter à l’autre en fonction des différentes générations est en vérité un réconfortant hymne à la vie plein d’impertinence avec pour décor toutes les splendeurs du Rajasthan, ce qui ne gâte rien. Alors qu’il ne s’agit pas d’un film de Bollywood, le réalisateur a même tenu à intégrer une séquence de danse au moment de la scène du mariage, un moment réjouissant et parfaitement réussi au demeurant.  Si John Madden s’est lancé dans la réalisation d’un second volet des aventures du groupe de retraités britanniques, c’est tout d’abord grâce à l’immense succès remporté par le premier film Indian Palace. Mais on peut aussi expliquer cette réussite en raison d’un sujet peu traité au cinéma, à savoir, celui de la retraite. Quels sont les désirs, les envies des personnes passant la soixantaine ? Ce film sait, en évitant les clichés, nous apporter des éléments de réponse, tout en jonglant, comme dans tout film choral qui se respecte, sur les personnalités très différentes qui peuplent cette histoire. Et puis quel casting !

10076983-indian-palace-suite-royale-faites-la-connaissance-de-mme-kapoor

En tête, Judi Dench et Maggie Smith, (plus de 80 ans toutes les deux) sont exceptionnelles de justesse et de sobriété. Quelles magnifiques actrices ! L’humour et la tendresse de Bill Nighy, la verve comique de Dev Patel, les belles présences de Celia Imrie, Pénélope Wilton, Ronald Pickup et Lillete Dubey, sans oublier le « petit nouveau » Richard Gere, (bienvenue au club) complètent admirablement une distribution en tout point parfaite et qui à elle seule vaut le déplacement. Allez, faites vos bagages et en route pour l’Inde, pays de tous les possibles, pour une véritable cure de jouvence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s