Someone you love

Grand-père malgré lui

1680x788xsomeone-you-love.jpg,qitok=ZoYdsOiB.pagespeed.ic.ZNosrjznOLC’est seulement le deuxième film de la réalisatrice danoise, Pernille Fischer Christensen. Et encore ce film, que je ne connais pas, date-t-il de 2006. En tout cas celui-ci est un vrai bijou venu du froid. Après des années à Los Angeles, Thomas Jacob, célèbre chanteur au parcours chaotique, revient enregistrer son nouvel album au Danemark. Sa fille Julie, qu’il n’a pas vue depuis des années, en profite pour réapparaitre dans sa vie et lui présenter son petit-fils Noah. Thomas s’est détourné de sa famille et c’est bien malgré lui qu’il doit s’occuper du jeune garçon. Sa relation avec son petit-fils évolue et il est bientôt confronté à un choix qui pourrait bouleverser sa vie. 95 minutes de pur bonheur à ne rater sous aucun prétexte… mais je crains qu’il ne faille pas tarder. Ce drame fait partie de ces excellents films qui ne restent que trop peu longtemps à l’affiche pour que le bouche à oreille est le temps de fonctionner. Courez-y !

02 (1)Ce film étonnant met en scène des personnages somme toute antipathiques. Et pourtant on se plonge avec délices dans les réactions à fleur de peau de ces cabossés de la vie. On partage leurs difficultés à vivre, surtout à vivre ensemble. Tout ce beau monde se déchire et on tremble jusqu’au bout sur le sort de ce petit garçon si touchant qui se retrouve perdu dans ce monde d’adultes qui n’est pas encore le sien. Voilà un film dur, mais délicat et touchant. On est tour à tour bouleversés et scandalisés par l’attitude de ce grand-père qui ne veut pas l’être. Et de plus, c’est magnifiquement filmé et interprété. Je me répète : courez-y !

02Mikael Persbrandt, ne savait pas chanter alors qu’il devait jouer Thomas Jacob, une star de la chanson. L’acteur s’est alors lancé et il s’est découvert un talent certain dans le domaine musical. Finalement, c’est lui qui a réellement interprété toutes les chansons du film.Mais au delà de ce talent naissant de chanteur, c’est d’abord un grand acteur qui, avec une économie de moyens inouïe, parvient à nous faire partager toute une palette de sentiments. Impressionnant. Autour de lui, les trois actrices, Trine Dyrholm, Eve Best, Birgitte Hjort Sørensen, sont elles aussi remarquables de justesse. Mais on remarque surtout le jeune Sofus Rønnov qui a déjà une présence magnétique assez incroyable. Avec un sujet casse-gueule, la réalisatrice danoise s’en sort admirablement en évitant tout mélo et tout pathos grâce à une direction d’acteurs très serrée et très maîtrisée. Je ne sais plus si je vous l’ai dit : courez-y !

Publicités

Une réponse à “Someone you love

  1. Ce film est porté par deux figures parfaitement bien campées ; une « gueule » Thomas qui nous plonge dans un blues sans fin , on est sur la route avec lui pour le meilleur et le pire et un ange tombé du ciel , Noah , un petit homme doté de raison , de tendresse et d’une incroyable résilience qui saura imposer et apprendre l’amour à cet improbable grand-père
    Le tout dans une sobre atmosphère de glace , de souffrances non-dites souvent , mais aussi de rédemption
    Courrez encore si vous pouvez le rattraper sinon fouillez vos VOD !….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s