Astérix – Le Domaine des Dieux

Gauloiseries efficaces

asterix-et-le-domaine-des-dieux-photo-5425778398b04Cette fois, c’est Louis Clichy qui s’y colle ! Adapter une des aventures de nos Astérix et Obélix nationaux relève toujours un peu de la gageure. Dans le genre on a tout connu, du pire au meilleur, (en l’occurrence et pour ne vexer personne, je citerai le Astérix et Cléopâtre d’Alain Chabat). Là, avec ce film d’animation nous sommes nettement dans le haut du pavé. Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura  séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux  ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César. Je sais, tout le monde connaît cet épisode, (un des très bons) des œuvres de Uderzo et Goscinny, mais pour les oublieux, une petite piqûre de rappel n’était sans doute pas inutile. Donc, le moins que l’on puisse dire c’est que les deux auteurs ne sont pas trahis, bien au contraire.

F_aZ6Et c’est évidemment grâce au talent d’écriture et à l’humour absurde d’Alexandre Astier, qui a adapté et coréalisé ces 85 minutes de bonheur. Cette 17ème adaptation d’une bande dessinée des aventures du petit gaulois à l’écran est une des plus belles et une des plus intelligentes. Le design numérique est parfait et on comprends aisément pourquoi il a nécessité 4 années de travail. La musique symphonique de Philippe Rombi apporte beaucoup à ce film détonant. Les dialogues sont ciselés et souvent irrésistibles de drôlerie. Les gags sont bien trouvés et le rythme est très soutenu. Pour quelqu’un comme votre serviteur, qui n’est pas un fanatique du film d’animation (et c’est une litote), il se doit de reconnaître qu’il a passé un très bon moment.

asterix-domaine-des-dieux-03Pour une fois, il n’y a pas eu de postsynchronisation. Les voix ont été enregistrées avant le tournage afin de laisser plus de liberté aux comédiens. Justement, parlons-en des comédiens, car la production a réuni un casting incroyable avec Roger Carel, (qui prête pour la neuvième fois sa voix au petit héros gaulois) Guillaume Briat, Lorànt Deutsch, Laurent Lafitte, Alexandre Astier, Alain Chabat, Elie Seymoun, Géraldine Nakache, François Morel, Florence Foresti,…n’en jetez plus, l’affiche est pleine !  Des lauriers pour César et son Domaine des Dieux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s