Deux fois nul

Bachons, il en restera toujours quelque chose !

 Le « Hollande Bashing » est donc devenu le nouveau sport national. On peut s’en amuser, et dans ces pages, je ne suis pas le dernier à me moquer de François II le Corrézien, et on peut aussi trouver pénible et regrettable un procédé devenu systématique et élevé au rang de programme politique. Car il n’y a plus de jours maintenant sans qu’ici ou là, une voix s’élève pour demander qui la démission présidentielle, qui la dissolution de l’Assemblée, qui mettre en doute la légitimité du locataire de l’Elysée… Trop c’est trop. Ce qu’on attend des oppositions ce sont des propositions concrètes pour sortir le pays de l’ornière où tous les gouvernements depuis plus de 12 ans maintenant (je choisis cette limite, car l’équipe de Jospin avait réussi un travail remarquable… et puis c’était une autre époque) ont enfoncé notre pauvre France.

114THEVENOUD

Mais je vais tout de même m’emparer quelques instants de l’affaire Thévenoud qui est emblématique du climat politique délétère actuel. Qu’a-t-il donc fait réellement (j’insiste réellement) le député de Mâcon ? Durant trois ans, il a payé ses impôts en retard… mais il les a payés et avec les pénalités de retard ! Il paraît même que le Trésor Public vient d’éditer un nouveau formulaire à son attention, sur lequel, sous les cadres réglementaires habituels, nom, prénom… etc, notre belle administration a ajouté le questionnaire suivant

Donner les raisons de la phobie

° J’ai peur de donner de l’argent à des inconnus

° J’ai peur de déchirer le chèque au moment de le détacher

° J’ai peur de ne pas pouvoir me servir de cet argent

° J’ai peur c’est tout                       ° Autre (préciser) ______________

__________________________________________________

Préciser la date de la dernière échéance honorée

° Jamais                       ° Supérieure à 3 ans                 ° Inférieure à 3 ans

______________________________________________________

On est donc très loin du déluge de fausses informations qu’on entend depuis dix jours. Mais j’admets que pour un responsable (?) politique, ministre de surcroît et, cerise sur le gâteau, membre éminent de la commission des finances, chargé de la lutte contre la fraude fiscale, c’est plus que ballot, c’est inadmissible. Je me permets juste de remarquer que dans un gouvernement socialiste, ça suffit pour être éjecté et quasiment mis au ban de la société. Que certains membres éminents de l’UMP prennent en compte cette façon de faire, et je crains fort pour eux que les bancs de nos assemblées qui leur sont réservés soient brutalement clairsemés. Mais il en est de ce parti comme de certaines familles. Là on ne divorce pas, ici on ne démissionne pas !

115MAUVAIS PAYEUR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s